XXX, les sites pornographiques ont désormais leur extension

Contrairement aux apparences, cet article n’a absolument rien à voir avec le film éponyme de Vin Diesel. Non, en réalité, ce dont il va traiter, c’est de la fameuse nouvelle extension qui est en train de défrayer la chronique. Car en effet, les sites pornographiques ont désormais leur extension, le « xxx », et on ne peut pas dire que cette dernière fasse l’unanimité. Pas du tout, même, puisque personne n’en veut, pas même l’industrie de la pornographie. Et si vous voulez comprendre pourquoi, c’est simple, tout est dans la suite.

Mine de rien, cela fait un bon moment que l’on entend parler de cette nouvelle extension. Sept années, en fait. Les négociations ont pris pas mal de temps mais l’Icann a finalement validé le lancement de cette extension dédiée aux sites érotiques ou pornographiques. Et forcément, c’est la société qui se trouve être à l’origine du projet, ICM Registry, qui distribuera / vendra ces fameuses extensions. Les premiers sites qui en profiteront débarqueront sans doute avant la fin de l’année.  Et ce n’était pas gagné puisqu’un certain nombre de pays membres de cet organisme s’opposent depuis le premier jour à ce projet, Etats-Unis en tête.

Pourquoi ? Pas par pudeur, je vous rassure. En réalité, ce qui inquiète un certain nombre de pays membres de l’Icann, ce sont les dérives qui pourraient en découler. En effet, n’importe quel gouvernement pourra aisément bloquer tous les sites qui ont opté pour cette extension et le fameux « xxx » pourrait par conséquent ouvrir la porte à la censure. Certains pays dont l’Arabie Saoudite et l’Iran ont d’ailleurs clairement annoncé leur intention de bloquer cette extension.

Et bien évidemment, les professionnels de la pornographie et de l’érotisme sont tous aussi inquiets. Entre la perspective de la censure et la sensation d’être forcés à acheter ces noms de domaine pour protéger leur marque, on peut même dire que le « xxx » n’est pas forcément vu d’un bon oeil dans le milieu. En revanche, on pourra aussi penser à ceux qui ont pour habitude d’acheter des noms de domaine à la pelle pour les revendre dans la foulée. Car c’est certain, ces derniers risquent d’accueillir la nouvelle extension à bras ouverts et on les comprendra assez facilement.

Inutile de préciser que c’est la première fois qu’une extension fait couler autant d’encre. A ce jour, il existe en effet 21 noms de domaine génériques, plus de 250 extensions nationales et aucune, non aucune, n’a jamais posé autant de problème. Quoi qu’il en soit, le « xxx » semble plutôt bien marcher puisqu’à ce jour, ce ne sont pas moins de 306.861 extensions qui ont été réservées.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Gmail peut maintenant ouvrir les liens spéciaux

    Gmail peut maintenant ouvrir les liens spéciaux

    Tôt ce matin (dormir, c’est pour les faibles), en me connectant à mon Gmail, j’ai eu la surprise de découvrir un étrange message me demandant d’autoriser ou non Gmail à ouvrir tous les liens « envoyer un e-mail à ». Le tout accompagné par un petit lien me proposant d’en savoir plus. Après une enquête de longue haleine – et donc après avoir cliqué sur ce lien -, j’ai ainsi découvert qu’il s’agissait d’une nouvelle fonctionnalité disponible uniquement sur Google Chrome et permettant de conférer à Gmail une fonctionnalité tout simplement révolutionnaire : l’ouverture des liens « mailto: »…

  • Google pourrait racheter Meebo

    Google pourrait racheter Meebo

    On le sait, Google s’intéresse énormément aux réseaux sociaux et, plus globalement, à toutes les technologies permettant aux internautes d’échanger entre eux. Et justement, afin de s’ancrer plus profondément sur ce secteur, la firme pourrait racheter prochainement Meebo, une société spécialisée dans la messagerie instantanée et dans les réseaux communautaires. Un bon moyen, donc, de mettre la main sur des technologies qui lui permettront ensuite d’enrichir considérablement ses propres services, Google+ en tête… Pour ceux qui ne connaissent pas encore Meebo, il faut peut-être commencer par présenter cette société en quelques mots. Présente sur le…

  • Google Knowledge Graph, en route pour la recherche sémantique !

    Google : lancement du Knowledge Graph dans le monde ! Ou presque !

    C’est désormais officiel, le Knowledge Graph de Google ne va plus se limiter aux Etats-Unis et il est donc possible, depuis aujourd’hui, d’en profiter depuis n’importe où dans le monde. Vraiment, de n’importe où ? En réalité, ce n’est pas aussi simple. Pour le moment, cette fonctionnalité n’est limitée qu’aux pays où l’on parle anglais, ce qui veut donc dire qu’il faudra vous initier à la langue de Shakespeare pour pouvoir profiter de cette fonctionnalité. Un peu décevant, c’est vrai, mais il y a quand même un truc très positif : on a aussi appris que…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -