Yahoo aurait espionné les courriels de ses utilisateurs pour le compte du gouvernement US

Yahoo se trouve dans une situation assez compliquée en ce moment et ce n’est visiblement pas sur le point de s’arranger. La firme est en effet accusée d’avoir espionné les courriels de ses utilisateurs pour le compte du gouvernement américain, et notamment pour la NSA et le FBI. C’est en tout cas ce qu’affirment d’anciens employés de l’entreprise. La prudence est évidemment de mise, et le conditionnel de rigueur.

Yahoo a eu de belles années. L’entreprise a en effet régné sur le web des années 90 et elle était même un des leaders du secteur avant l’arrivée de Google.

Espionnage Yahoo

Yahoo est maintenant accusé d’avoir espionné ses utilisateurs.

Là, tout a changé. Beaucoup d’internautes se sont effectivement détournés de son portail et des différents services gravitant autour, entraînant par la même occasion une baisse des revenus publicitaires de l’entreprise de Santa Clara.

Yahoo est en perte de vitesse depuis plusieurs années

La situation a considérablement empiré en 2014 et toutes les filiales ont été touchées. Les pertes ont commencé à se creuser et la valeur de son action s’est effondrée. Yahoo a bien tenté de renverser la vapeur mais cela n’a pas eu l’effet escompté. Loin de là.

Preuve en est, en début d’année, Marissa Mayer a annoncé la suppression de 1 700 postes supplémentaires, en plus des 1 800 licenciements effectués en 2015. Quelques semaines plus tard, l’entreprise a fermé plusieurs publications numériques et elle a finalement décidé de se mettre en vente. Verizon a alors signé un chèque de 4,8 milliards de dollars pour mettre la main sur l’entreprise.

Mais voilà, la série noire a continué pour le groupe. Le mois dernier, Yahoo a ainsi annoncé avoir été victime d’un piratage de grande envergure en 2014, un piratage concernant 500 millions de comptes.

Elle n’est pas la première entreprise à faire l’objet d’une attaque de grande envergure mais cette histoire a considérablement écorné son image. Inutile de préciser que cette nouvelle affaire risque de compliquer encore un peu plus les choses.

Yahoo est accusé d’avoir espionné les mails de ses utilisateurs

Plusieurs anciens employés de l’entreprise ont en effet indiqué à Reuters que la firme américaine a espionné les courriels de tous ses utilisateurs en temps réel à la demande du gouvernement américain. Une opération pas forcément très légale.

D’après eux, Yahoo aurait notamment utilisé un logiciel afin de rechercher plusieurs chaînes de caractères très spécifiques, comme des mots-clés ou même des noms. Ils accusent d’ailleurs Marissa Mayer d’avoir capitulé et d’avoir cédé aux exigences des agences gouvernementales américaines.

Cette situation aurait d’ailleurs provoqué le départ du vice-président en charge de la sécurité, Alex Stamos.

Reuters a évidemment contacté Yahoo pour avoir sa version des faits. L’entreprise a simplement déclaré qu’elle respectait la loi des Etats-Unis, sans donner plus de détails. En attendant, Google et Microsoft ont publié un communiqué de presse dans la foulée pour déclarer qu’ils n’avaient jamais reçu une telle demande, et qu’ils n’auraient jamais accepté une telle proposition si cela avait été le cas.

Mots-clés espionnagewebyahoo