Clicky

Yahoo change de nom, Marissa Mayer s’en va

Nous étions sans nouvelles fraîches de Yahoo, mais cela n’a pas duré longtemps. La firme va en effet connaitre des transformations pour le moins importantes au cours des prochaines semaines puisqu’un changement de nom est prévu, parallèlement au départ de Marissa Payer (PDG du groupe depuis 2012) et de cinq autres membres du conseil d’administration (dont David Filo, cofondateur de la société).

Outre ce changement de nom et ce remaniement au sein du conseil d’administration, Yahoo verra ses activités Web revendues à l’opérateur télécoms américain Verizon. Le groupe, ne s’étant finalement pas rétracté, devra toutefois débourser la bagatelle de 4.8 milliards de dollars pour en faire l’acquisition.

Entre la revente partielle à Verizon, un changement de nom, et le départ de Marissa Mayer : les choses bougent chez Yahoo.

C’est donc sous le nom d’Altaba que Yahoo tentera de tirer un trait sur le passé. Un véritable défi après les malheureux événements ayant suscité tant de réactions au cours des six derniers mois.

Pour autant – et en dépit de la vente de ses services Web – le groupe peut toujours compter sur ses parts dans plusieurs autres sociétés et sites web (Yahoo détient ainsi 15% d’Alibaba, géant chinois du commerce en ligne, et 35,5% de Yahoo Japan), ainsi que sur les différents brevets acquis par l’intermédiaire de sa filiale Excalibur.

Marissa Mayer raccroche, mais ne part pas les mains vides

La talentueuse chef d’entreprise – ancienne de Google – va donc tirer sa révérence « immédiatement après le bouclage » de la vente à Verizon.

Bombardée PDG de Yahoo il y a quatre ans, elle était parvenue à moderniser l’entreprise – notamment très en retard sur le mobile – et à investir judicieusement dans certaines start-up, sans pour autant réussir à relancer la croissance de la firme violette.

L’amatrice de haute couture ne partira pourtant les mains vides, son contrat stipulant qu’en cas d’éviction de son poste, une somme de 55 millions de dollars lui serait versée sous forme de monnaie sonnante et trébuchante, d’actions, ou d’avantages divers.

Un golden parachute qui devrait lui assurer une certaine sécurité financière dans l’immédiat, même si – de son propre aveux – rejoindre Verizon pourrait être une option valable dans les prochains mois.

Crédit photo

Mots-clés yahoo

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.