Yakuza Kiwami, le 29 août en Europe pour 35 euros

Sega a récemment révélé que Yakuza Kiwami débarquera en Occident le 29 août prochain à des tarifs n’allant pas excéder les 35 euros chez les honnêtes distributeurs. Les exemplaires de lancement seront fournis avec un boîtier en fer et le doublage américain de la version PS2 devrait passer à la trappe.

On se rappelle ainsi que, probablement dans un souci d’appâter un public friand de la recette GTA en 3D, Sega avait sorti le chéquier pour faire doubler Yakuza premier du nom en anglais par des pointures US du cinéma (Michael Madsen et Mark Hamill pour ne citer qu’elles). Une démarche ayant uniquement ciblé les moutures occidentales du jeu et qui n’aura pas vraiment porté ses fruits, en particulier chez les puristes.

Si ce point ne semble pas avoir été précisé par l’éditeur, la traduction française des textes de la version PS2 (le seul épisode de la série a y avoir eu droit) devrait elle aussi s’effacer en raison de modifications apportées à l’écriture de ce remake PS4.

Yakuza Kiwami, ou refaire ses gammes de la série sur PS4

Pour rappel, en 2005, Sega lançait sa franchise Yakuza sur PlayStation 2, un semi-monde ouvert (le quartier fictionnel, mais inspiré de la réalité de Kamurocho) dans lequel on dirigeait un ex-Yakuza accusé d’un meurtre qu’il n’avait pas commis et d’un vol de plusieurs millions de yens dont il n’apparaissait pas être l’auteur. L’emphase était portée sur le scénario, l’exploration et les combats, avec également la possibilité de tisser des liens avec des hôtesses de bar et de s’adonner à plusieurs autres activités annexes.

À ce jour, la licence est riche de treize titres, spin-offs compris, dont finalement seuls quatre n’auront pas quitté l’archipel nippon. Yakuza Kiwami est l’occasion de redécouvrir la saga dès son premier épisode dans un moteur déjà utilisé pour les récents volets. On peut donc s’attendre à un ensemble plus souple au niveau des affrontements et, la vidéo de l’annonce en atteste fort bien, à une cohérence graphique avec les épisodes HD. Mais prudence, car il se pourrait que ce remake intègre moins de contenu que l’original. Au vu de l’effort consenti par Sega au niveau du prix (35 euros donc et 30 dollars là-bas) et de la localisation US des textes, toute bouderie serait cependant d’assez mauvais goût, vous en conviendrez.