Clicky

YouPorn tend la main à Lora DiCarlo

YouPorn n’est visiblement pas resté insensible aux mésaventures de Lora DiCarlo et de ses associés. Le géant du porno en ligne a en effet décidé de tendre la main vers l’entreprise et de l’aider à rendre son produit le plus visible possible.

L’histoire remonte à la fin de l’année dernière. Lora DiCarlo et ses associés souhaitaient profiter du CES 2019 de Las Vegas pour présenter aux yeux du monde Osé, leur tout premier sextoy.

Osé

Crédits Lora DiCarlo

Afin de lui offrir le plus de visibilité possible, les entrepreneurs ont donc réservé un stand sur le salon et ils ont également inscrit leur produit au concours CES Innovation Awards, dans la catégorie robotique.

Lora DiCarlo, la mal-aimée du CES 2019

Car en effet, Osé n’est pas un simple godemichet en silicone. Le produit a été élaboré par des ingénieurs et des experts en robotique de renom et il est censé pouvoir simuler des rapports oraux et digitaux.

L’originalité du concept a très vite payé et les organisateurs du CES ont ainsi contacté l’entreprise pour lui apprendre que son produit avait remporté le CES Innovation Award de sa catégorie. Lora DiCarlo s’attendait donc à bénéficier d’une formidable mise en lumière durant les trois jours du salon, mais le destin en a voulu tout autrement.

En octobre dernier, l’entrepreneuse a ainsi reçu un courrier du CTA lui indiquant que son produit n’était plus le bienvenu au CES. En guise d’explication, le comité lui a simplement indiqué que le sextoy dérogeait aux conditions d’utilisation fixées par le salon, et notamment celles en lien avec « les participations jugées immorales, obscènes, indécentes, profanes ou ne correspondant pas à l’image de la CTA ». Douche froide, donc.

YouPorn tend la main vers Lora DiCarlo

L’affaire a très vite fini sur la place publique. Nous l’avons nous-mêmes évoquée dans cet article. Personne n’a évidemment compris cette décision. Après tout, à l’origine, le CTA avait accepté le dossier déposé par l’entreprise et les jurés des Innovation Awards lui avaient même décerné un prix.

Pour l’heure, les organisateurs du CES n’ont donné aucune explication, mais tout ne semble pas totalement perdu pour Lora DiCarlo et ses associés.

Touché par la gifle retentissante adressée à la sextech, YouPorn a en effet pris la décision de tendre la main vers l’entrepreneuse et de lui offrir pas moins de 50 000 $ de publicité sur son site pendant un mois. Le géant du porno en ligne se propose donc de promouvoir gracieusement le produit de l’entrepreneuse et de lui offrir ainsi une visibilité largement comparable avec celle du CES. Et encore, avec cette affaire, Osé est sans conteste l’un des sextoys dont on parle le plus en ce moment.

Reste que la proposition de YouPorn ne manque pas d’intérêt. Comme le rappelle Charlie Hughes dans le courrier adressé à Lora DiCarlo, YouPorn a attiré plus de 4 milliards de personnes en 2018, dont 30 % de femmes.

Ce qui fait, au final, pas mal de clientes potentielles.

Mots-clés youporn