YouTube a commencé à bloquer les services de stream-ripping

L’industrie de la musique considère les sites de conversion YouTube, également connus sous le nom de stream-ripping, comme l’un de leurs plus grands ennemis. Suite à une action en justice menée contre Convert2MP3 en Allemagne, le site a finalement signé une entente avec les organismes de musique IFPI et BVMI. Il sera notamment fermé et devra payer un montant non divulgué en tant que compensation financière.

Il semblerait que YouTube soit désormais impliqué dans cette bataille. Le service de streaming aurait notamment commencé à bloquer les services de stream-ripping.

Crédits Pixabay

Pour l’instant, YouTube n’a émis aucun commentaire concernant les blocages. En attendant, certains sites de stream-ripping auraient déjà trouvé un moyen de contourner le problème et auraient par conséquent repris du service.

Plusieurs services de stream-ripping ont cessé de fonctionner

YouTube a depuis longtemps affirmé qu’il était contre les sites de stream-ripping, sans pour autant prendre de réelles mesures. Il semblerait que le géant du streaming vidéo ait récemment décidé de bloquer les demandes de certains de ces sites. Selon TorrentFreak, plusieurs sites auraient notamment été dans l’incapacité de télécharger et convertir des vidéos à partir de la plateforme de streaming.

DLNowSoft, MP3-YouTube Download et OnlineVideoConverter feraient partie du lot de services bloqués. Mais d’après les rumeurs qui circulent, certains sites concernés par le blocage auraient réussi à contourner le problème en utilisant plusieurs serveurs proxy.

Une première victoire de l’industrie de la musique en 2016

En 2016, la RIAA, l’IFPI et le BPI ont intenté une action en justice contre Youtube-MP3, l’un des plus grands services de stream-ripping à l’époque. Au final, le site de conversion a volontairement décidé de fermer.

Suite à cette première victoire, les organismes de musique ont redoublé d’efforts pour mettre un terme aux sites de téléchargement et conversion YouTube. Un bon nombre de ces derniers ont donc également été contraints de cesser leurs activités.

Récemment, les organismes de musique IFPI et BVMI sont notamment parvenus à conclure un accord avec Convert2MP3 pour fermer le site. Très heureux, Frances Moore – Chef de direction de l’IFPI – a déclaré que « le stream-ripping est une menace pour l’ensemble de l’écosystème de la musique. Des sites tels que Convert2MP3 montrent un mépris total pour les droits des artistes et maisons de disques… Cette affaire sera positive si elle fait comprendre aux autres sites de stream-ripping qu’ils devront choisir entre cesser leurs activités ou faire face à une action en justice. »

Mots-clés youtube