YouTube a débloqué les vidéos de la communauté LGBTQ+

Après avoir été interpellé par la communauté LGBTQ+ (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queers) sur les soucis causés par son mode restreint, YouTube a décidé de mettre à jour sa plateforme. Le filtre a donc été corrigé de façon à redonner la visibilité aux vidéos qui étaient masquées à tort. Ainsi, 12 millions de vidéos ont été débloquées, dont plusieurs centaines de milliers de vidéos LGBTQ+.

Fin mars, la plateforme de vidéo a déployé une nouvelle version de son mode restreint. Celui-ci était destiné à masquer des contenus susceptibles d’être réservés à un public averti. Grâce à cette fonctionnalité, les internautes pouvaient exclure des vidéos inappropriées évoquant par exemple le sexe, l’alcool, le terrorisme, la drogue ou la violence.

YouTube LGBTQ

Toutefois, les filtres mis en place étaient un peu trop larges et de nombreux contenus parlant de transgenrisme, d’homosexualité ou même de bisexualité ont été bloqués par le géant américain.

Une réaction rapide de YouTube

YouTube a donc fait face à de nombreuses critiques et une partie de la communauté a accusé la firme de censurer sciemment leurs vidéos. L’entreprise a rapidement réagi en présentant ses excuses et en promettant de corriger le problème. C’est désormais chose faite.

Johanna Wright, la vice-présidente de la gestion de produits chez YouTube, a déclaré : « Après une étude approfondie, nous avons pu apporter plusieurs améliorations sur le mode restreint. Nous avons mis fin au problème qui masquait à tort les vidéos visées par cette fonctionnalité. »

« Maintenant, nous avons débloqué 12 millions de vidéos de tous types, incluant des centaines de milliers de contenus LGBTQ+ » a-t-elle ajouté. En effet, il y a un mois de cela, le mode restreint était pour de nombreux internautes la possibilité de masquer de manière quasi systématique les vidéos LGBT.

Une fonctionnalité perfectible

Après avoir révisé la façon dont le mode restreint fonctionne, la plateforme de partage de vidéos estime que celui-ci ne devrait plus causer de soucis. Toutefois, la vice-présidente a tenu à préciser que « le mode restreint ne sera jamais parfait ». En conséquence, de nouveaux blocages ne sont pas à exclure à l’avenir.

Face à cela, YouTube ne pourra rien faire à part les traiter ultérieurement et trouver rapidement des solutions afin de remettre la situation en ordre.

Mots-clés webyoutube