Clicky

YouTube va vous dire à l’avance si votre vidéo enfreint le droit d’auteur

Comme chacune le sait, Google ne rigole pas avec le droit d’auteur et n’hésite pas à désindexer des pages de son moteur de recherche après plainte d’ayant droit. Et il en va de même pour YouTube où, si plainte il y a pour une certaine vidéo, l’auteur de ladite vidéo peut voir son média disparaître du jour au lendemain.

La masse de vidéo uploadées sur YouTube est cependant telle qu’il est impossible de faire une vérification humaine pour chacune, et c’est ainsi que le service de partage de vidéos avait levé le voile sur Content ID, un outil qui permet de reconnaître automatiquement si une vidéo utilise ou non du contenu placé sous le régime du droit d’auteur. C’est donc de Content ID dont il est question ici, puisque l’outil se voit amélioré.

YouTube améliore Content ID

L’amélioration porte sur les musiques utilisées dans les vidéos, puisque certains n’hésitent pas à récupérer toute sorte de musiques pour accompagner leurs images, que ces musiques soient ou non protégées.

Auparavant, c’était un peu au petit bonheur la chance : une fois la vidéo envoyée, il fallait tout simplement espérer que rien ne nous tombe sur la tronche, ce qui pouvait arriver du jour au lendemain, une semaine ou deux ans après, sans prévenir.

Désormais, avec l’amélioration de Content ID, il est possible de savoir à quoi s’en tenir : après avoir uploadé une vidéo, YouTube analyse son contenu audio et vous prévient si vous utilisez des médias à risque, en vous indiquant quelle sanction vous risquez, selon l’ayant droit concerné.

C’est plutôt pratique et ça devrait peut-être même contribuer à sensibiliser un peu plus les utilisateurs peu scrupuleux qui utilisent à tort et à travers des musiques sous droit d’auteur : si auparavant ils pouvaient éventuellement sortir l’excuse du « on n’était pas au courant », désormais, ça ne tiendra plus.

Via

Mots-clés youtube

Share this post

Jérémy Heleine

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

  • Neikster

    Rien de nouveau sous le soleil, Youtube proposait ça déjà depuis l’été 2014 et encore…