Clicky

YouTube interdit désormais les challenges dangereux comme le Bird Box Challenge

YouTube a décidé de sévir pour endiguer la recrudescence des challenges et autres canulars jugés trop dangereux ou pouvant porter atteinte à l’intégrité physique ou émotionnelle de ses utilisateurs, spécialement les enfants.

En effet, dans un communiqué publié le 15 janvier dernier, la plateforme de streaming a expliqué la nécessité de rappeler et de clarifier les règles d’utilisations auxquelles les utilisateurs doivent se conformer: interdiction des contenus à caractère pornographique, y compris dans les miniatures ou dans les présentations des vidéos, interdiction des scènes violentes ou dangereuses sous toutes leurs formes (défis, blagues, farces ou canulars).

Dans la ligne de mire de YouTube, les vidéos du genre de celui dont tout le monde parle actuellement, le Bird Box Challenge, qui a récemment causé un accident.

Un challenge stupide et très dangereux

Pour rappel, le Bird Box Challenge, en référence au fameux film de Netflix, sorti il y a quelques semaines, consiste à faire des activités de la vie quotidienne, mais avec les yeux bandés, comme conduire une voiture par exemple.

Bien évidemment, c’est un challenge très risqué et carrément dangereux, car, on le sait, des accidents se produisent même si on a les yeux bien ouverts et en face des trous. Tenter d’effectuer des tâches en ayant les yeux bandés est simplement stupide.

C’était le cas de cette adolescente de 17 ans citée comme étant une des premières victimes de ce challenge. Pour y participer, elle a couvert ses yeux avec son bonnet et a pris le volant, accompagné par un jeune de 16 ans qui voulait également y participer. En empruntant une route fréquentée, la voiture a terminé sa course dans un mur anti-bruit après avoir percuté un poteau.

YouTube monte au créneau

Face à tout cela, YouTube a décidé de mettre les points sur les i en interdisant expressément les contenus encourageant la violence ou les activités dangereuses pouvant causer des blessures physiques, voire tuer des personnes.

Cette interdiction comprend également les contenus susceptibles de causer des souffrances émotionnelles chez les enfants.

Une période de grâce de 2 mois à compter de la publication du communiqué est mise en place pour que les vidéastes contrevenants se remettent dans les rangs. Ainsi, à terme, les vidéos mis en ligne avant le 15 janvier 2019 seront tout simplement supprimés de la plateforme. Pour ceux qui seraient tentés de faire l’impasse sur ces directives, YouTube se réserve le droit de les sanctionner voire de supprimer leurs comptes.

Mots-clés bird boxyoutube