YouTube Kids : la nouvelle version se basera peut-être sur des humains et pas des algorithmes

La plateforme vidéo spécialement conçue pour les enfants, YouTube Kids, devrait bientôt subir quelques changements dans son système de contrôle et de filtrage des contenus. Il y aurait de fortes chances que les contenus soient bientôt modérés non plus par des algorithmes, mais par des êtres humains.

Cette rumeur, qui n’a pas encore été ni infirmée ni confirmée par YouTube, semble pourtant être la plus judicieuse face aux récentes polémiques ayant touché la plateforme YouTube Kids. L’année dernière, de nombreux parents se sont plaints du fait que les vidéos présentes sur YouTube Kids n’étaient pas toutes adaptées aux enfants. Certaines dépeignaient même des scènes violentes et sexuellement inappropriées.

Face à ces nombreuses réclamations, YouTube devrait normalement revoir son système de contrôle et troquer la modération algorithmique par la modération humaine.

YouTube fait face à plusieurs problèmes de modération

Ce n’est pas la première fois que YouTube se voit critiqué pour son système de modération. Cette année, de nombreux YouTubeurs ont fustigé la politique de censure de la plateforme, se plaignant qu’elle démonétisait et supprimait leurs vidéos, pourtant jugées comme étant politiquement correctes par ses algorithmes.

Le problème semble résider dans le fait que le site accorde énormément de confiance à ses algorithmes. Néanmoins, les faits ont montré que même étant complexe, ces programmes montraient toujours des failles, surtout, sur YouTube Kids, en dévoilant des scènes inappropriées aux enfants.

Une modération humaine pour moins de problèmes ?

Afin de résoudre les différents problèmes liés à sa modération, il se pourrait que les chaînes et vidéos présentes sur YouTube Kids passent par des modérateurs humains

D’ailleurs, les résultats de ces changements devraient être perçus très rapidement par les parents. Les modérateurs humains choisiront par exemple quelle chaîne apparaîtra sur la plateforme et ils jugeront par eux-mêmes si les vidéos sont effectivement adaptés à l’âge des enfants.

En ce qui concerne la modération du côté des vidéos des YouTubeurs, la plateforme n’a pas encore apporté de solution concrète aux problèmes remontés par ces derniers. Le porte-parole de la plateforme a déclaré tout simplement qu’elle envisageait des solutions, sans en dire plus.

Mots-clés youtube