SevenAwesomeKids : le créateur de la chaîne arrêté pour « agression obscène et lascive » sur mineur

Ian Rylett, le créateur et propriétaire de l’une des chaînes les plus populaires de YouTube, SevenAwesomeKids, a été arrêté en août 2018 en Floride pour avoir eu un comportement inapproprié envers l’une des jeunes actrices sur ses chaînes.

L’arrestation a eu lieu le 16 août 2018 dans une chambre d’hôtel du comté d’Orange.

Rylett aurait agressé verbalement une fille de moins de 16 ans et aurait exigé qu’elle se déshabille. Dans le reportage sur l’affaire, la jeune fille affirme que le propriétaire de SevenAwesomeKids lui a touché les seins, l’a caressée et a tenté à plusieurs reprises de la déshabiller et d’enlever ses sous-vêtements.

Selon la victime, Rylett se servait de son contrat pour l’obliger à se plier à ses exigences sous peine de lui infliger une amende.

YouTube a suspendu les chaînes de SevenAwesomeKids

Cette arrestation de Ian Rylett fait suite à plusieurs révélations troublantes sur les contenus YouTube destinés au jeune public.

Après avoir fait face à un tollé général, la plateforme de vidéos a commencé à traquer les vidéos exploitant des enfants et les filmant dans des situations abusives et perturbantes.

Un porte-parole de YouTube a déclaré à Buzz Feed News : « Nous prenons très au sérieux la sécurité sur YouTube. Nous travaillons en étroite collaboration avec les principales organisations de sécurité des enfants et d’autres acteurs de notre secteur afin de protéger les jeunes. Lorsque nous sommes informés de graves allégations de cette nature, nous prenons des mesures qui peuvent inclure la suspension de la monétisation ou, à l’issue d’une enquête, la résiliation de la chaîne. »

Ian Rylett plaide non coupable

Ian Rylett a nié les accusations qui pesaient sur lui lors d’une mise en accusation en août 2018 et a plaidé non coupable. Il a également remis son passeport et son jugement est attendu pour cette année 2018. Bien qu’aucune autre fille ne semble avoir souffert d’attouchement ou d’agression verbale, plusieurs d’entre elles rapportent que le propriétaire de SevenAwesomeKids avait souvent des comportements maladroits qui les mettaient mal à l’aise.

L’une de ces filles raconte qu’Ian Rylett faisait pression sur elles pour qu’elles portent des maillots de bain de plus en plus dénudés.

D’autres déclarent que ses réactions étaient à la fois disproportionnées et manipulatrices et qu’il interdisait aux filles de se parler en ligne sauf en sa présence.

La marque SevenAwesomeKids a été fondée en 2008. Elle est composée de sept chaines dont la plus populaire est SevenSuperGirls qui compte à elle seule environ 9 millions d’abonnés et a déjà récolté 5 milliards de vues.

En juin 2017, le comédien Daniel Tosh s’est intéressé aux chaînes de SevenAwesomeKids dans son émission Tosh.0 et il a suggéré que certaines d’entre elles étaient surtout visionnées par des personnes portées sur les enfants.

Mots-clés youtube