YouTube, l’orchestre symphonique…

Les orchestres symphoniques, ce n’est pas mon truc. Bon, j’aime bien écouter, vite fait en passant, mais cela ne va pas plus loin. Sauf que là, il ne s’agit pas d’un orchestre symphonique comme les autres. Non, parce que ces 96 musiciens ont été sélectionnés par YouTube. Comme quoi, le web collaboratif, ce n’est pas que pour les Geeks.



Contrairement à ce que certains politiques pensent, le web n’est pas que le paradis des pirates. Non, c’est aussi un média fédérateur qui donne parfois vie à des initiatives complètement hallucinantes. Comme cet orchestre, composé de 96 musiciens provenant de 33 pays différents et qui ont été sélectionnés par… YouTube himself. Et oui, mes chers amis, cet orchestre est le premier du genre et prouve bien que le web collaboratif ne se limite pas à un échange entre écrans interposés.

C’est donc le 15 avril que cet orchestre symphonique s’est produit au Carnegie Hall, sous la direction du chef d’orchestre Michael Tilson Thomas, un gars que je ne connaissais absolument pas. Pour ceux qui n’y comprennent rien, le chef d’orchestre, c’est le gars avec le petit bâton dans la main, hein… Et franchement, la performance est plutôt bluffante. Sans être un grand fan de ce genre musical, je suis quand même resté scotché pendant un bon moment sur mon écran.