YouTube : un accouchement totalement orgasmique…

Elle s’appelle Amber Hartnell et elle est bizarre. Très bizarre, même. D’une, elle publie la vidéo de son accouchement sur YouTube. On se demande ce qui lui est passé par la tête. De deux, elle parvient à atteindre l’orgasme alors qu’elle est en train d’expulser le corps de son fils. Une prouesse physiologique improbable, que je vous propose de découvrir en vidéo dans ce billet…

Et là, vous devez vous demander ce qui m’arrive. Après tout, c’est vrai, sur la Fredzone, on traite essentiellement de nouvelles technologies, hein, et un accouchement filmé n’en fait pas vraiment partie (si encore elle accouchait sur Twitter, mais même pas…). C’est vrai, vous avez parfaitement raison. Cela dit, vu que la semaine dernière a été particulièrement difficile, que l’actualité n’est pas spécialement très optimiste et que le week-end est enfin là (pour moi, parce qu’il y en a qui sont en week-end depuis jeudi soir), je me suis dit que ce ne serait pas si mal de faire une petite entorse à la règle.

C’est donc en lisant Courrier International (faut pas croire, je me cultive), que je suis tombé sur un article étonnant de Viv Groskop (quand on vous dit que tout le monde délocalise…) mettant en scène l’histoire d’Amber Hartnell, une femme qui est parvenue à jouir en accouchant. Alors vu que mon lectorat se constitue essentiellement de Geeks et que ces derniers ne connaissent pas toujours bien la vraie vie, il faut savoir qu’un accouchement fait généralement mal. Très mal même.

Seulement, il arrive parfois, par on ne sait quel miracle, que le contraire se produise. Ainsi, comme le dit Sheila Kitzinger (une gourou de la naissance dixit CI), « la pression exercée par la tête du bébé sur les parois du vagin et la dilatation des tissus au fur et à mesure que le foetus descend suscitent chez certaines femmes une sensation inattendue d’excitation sexuelle, voir d’extase ». Voilà, et si vous avez un peu envie de vomir, c’est parfaitement normal.

Toujours est-il que la vidéo de l’exploit est désormais sur YouTube et qu’il est possible qu’un jour Orus (le foetus responsable de l’orgasme de sa mère) lui-même la regarde. Et après on se demande pourquoi certains gamins finissent chez le psy à 12 ans, hein ?

Dans le même ordre d’idée, et parce que je suis très bavard aujourd’hui, il faut savoir qu’il y a quelques semaines de cela, une amie a accouché alors qu’on fêtait tous son anniversaire. Oui, même que c’était un dimanche soir, qu’il était 23h00, qu’on picolait depuis 12h00 et qu’on était tous complètement bourrés. Le plus amusant, c’est que le papa a filmé toute la journée et que ça fera sans doute de chouettes souvenirs au gamin.

D’ailleurs, au passage et avec un peu de retard, bienvenue dans la vie, Joao !

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.