Clicky

YouTube pourrait marcher sur les traces de Netflix

YouTube a fait beaucoup de chemin depuis son lancement en février 2005 et depuis son rachat par Google. La plateforme s’est professionnalisée et l’entreprise a même lancé un abonnement spécial le mois dernier, YouTube Red. Selon le Wall Street Journal, elle souhaiterait aller encore plus loin en proposant à ses abonnés des films et des séries pour offrir une alternative solide à Netflix.

YouTube Red est disponible aux Etats-Unis depuis la fin octobre. Il est proposé sous la forme d’un abonnement mensuel facturé 9,99 $ par mois et il donne accès à de nombreux services différents.

Séries YouTube

YouTube va peut-être bientôt proposer des films et des séries.

S’il permet à l’internaute de surfer sur la plateforme sans publicité, il lui donne aussi la possibilité de conserver certains contenus en local pour les consulter hors ligne lorsqu’il est en déplacement.

YouTube Red nous donnera peut-être bientôt accès à un catalogue de films et de séries

Red a une autre particularité intéressante. Lorsqu’une personne souscrit à l’offre, elle peut également accéder à tout le catalogue musical proposé sur Play Musique. L’inverse est aussi vrai. Google a fait le choix d’associer ses deux offres pour leur donner plus de poids.

En outre, YouTube Red donnera accès à des contenus exclusifs partagés par des médias et par des youtubeurs comme PewDiePie. Des émissions ne tarderont pas non plus à être diffusée sur la plateforme.

Google mise beaucoup sur cette offre et il nous réserve quelques surprises de plus.

Selon le Wall Street Journal, des représentants de l’entreprise seraient entrés en contact avec plusieurs sociétés de production et avec plusieurs studios hollywoodiens pour négocier les droits de diffusion pour leurs films et pour leurs séries télévisées.

Google serait en train de négocier avec les studios hollywoodiens

Google envisagerait aussi de produire des contenus exclusifs, un peu à l’image de ce que propose Netflix ou Amazon avec des productions comme Jessica Jones ou The Man in The High Castle.

La société n’a pas confirmé la rumeur mais elle dispose tout de même d’un atout de taille dans sa manche, un atout qui pourrait faire basculer les négociations en sa faveur. YouTube est actuellement la plateforme de vidéos la plus fréquentée au monde et il attire ainsi plus d’un milliard d’utilisateurs actifs chaque mois.

Si cette information se confirme, alors Netflix risque de se retrouver dans une situation assez délicate. Et ce ne sera pas le seul bien entendu.

David

Passionné, colérique, humain.