YouTube aurait l’intention de marcher sur les platebandes de Twitch

YouTube est fréquenté chaque jour par des millions d’utilisateurs répartis aux quatre coins du monde mais ce n’est apparemment pas suffisant à son goût. Non, et il chercherait même à attirer dans ses filets un public très particulier. Qui ? Les joueurs, et figurez-vous qu’il aurait même l’intention de lancer une nouvelle plateforme similaire à ce que propose… Twitch.

A la base, Twitch a vu le jour en 2007 mais il ne s’appelait pas comme ça à l’époque. Non, en réalité, il portait le nom de son fondateur : Justin.tv. Contrairement à ce qu’il propose aujourd’hui, sa sélection était assez éclectique et touchait à peu près à tous les domaines.

Youtube Twitch

Google devrait présenter une nouvelle plateforme similaire à Twitch à l’occasion du prochain E3.

Il se positionnait donc sur le même segment que YouTube ou Dailymotion.

Mais voilà, les choses ont très vite changé et sa rubrique consacrée aux jeux vidéo a alors pris de l’ampleur. Les créateurs du service ont donc décidé de l’extraire pour en faire une entité à part entière et c’est ainsi qu’est né Twitch. C’était en 2011 et il ne lui a donc fallu que quatre ans pour attirer plus de 35 millions de visiteurs uniques chaque mois.

Vers un service indépendant ou directement intégré à YouTube ?

Jolie performance, non ? Certes, et c’est précisément ce qui a poussé Google à faire une proposition très généreuse à son éditeur l’année dernière. En pure perte, puisque le géant de la recherche s’est fait doubler par une boite que vous connaissez forcément : Amazon.

Il faut croire que la pilule n’est pas complètement passée. Google aurait effectivement l’intention de profiter du prochain E3 pour lever le voile sur une nouvelle plateforme axée sur les jeux vidéo et l’e-sport. Le tout avec une bonne dose de streaming derrière puisque la technologie est très en vogue à l’heure actuelle.

Les détails ne sont pas connus, mais les fonctions de ce service seraient similaires à ce que propose Twitch. Les joueurs auraient donc la possibilité de se créer un compte pour diffuser ensuite leurs émissions et leurs vidéos. Histoire de l’imposer plus rapidement sur le marché, le géant américain envisagerait aussi de mettre en place des partenariats avec d’autres sociétés pour promouvoir certains événements et certaines compétitions.

La question qui se pose, bien sûr, c’est de savoir si cette plateforme sera autonome ou pas. YouTube a beaucoup évolué ces dernières années et il est à présent capable de dissocier les clips musicaux des autres vidéos. Dans ce contexte, Google pourrait faire le choix d’intégrer toutes ces fonctions à un module spécifique accessible depuis le service.

Quoi qu’il en soit, pour le savoir, il faudra attendre l’annonce officielle. Et donc encore quelques mois. Le prochain E3 se déroulera effectivement au mois de juin.