Clicky

YouTube s’est mis à dos la communauté LGBTQ

YouTube se trouve dans une situation délicate depuis hier. Le géant américain a en effet eu la mauvaise idée de passer de nombreuses vidéos de la communauté LGBTQ en accès restreint afin de ne pas choquer ses utilisateurs. Cette décision est évidemment loin de faire l’unanimité.

Le mode restreint n’est pas une nouveauté, loin de là. Il existe depuis plusieurs années sur la plateforme et il fonctionne un peu comme un système de contrôle parental.

YouTube LGBT

YouTube fait face à une nouvelle polémique depuis hier.

Lorsqu’il est activé, toutes les vidéos sensibles disparaissent donc du catalogue de la plateforme.

YouTube a placé plusieurs vidéos LGBTQ en mode restreint

Pour définir les vidéos inaccessibles dans ce mode, YouTube se base sur plusieurs données et notamment sur les signalements de la communauté ou encore les limites d’âge. D’autres paramètres sont aussi pris en compte, mais la firme ne donne malheureusement pas plus de précision sur son site.

Le mode restreint est disponible pour toutes les langues, bien sûr, mais l’aide du service précise bien que « les caractéristiques de cette fonctionnalité peuvent varier en raison des différences culturelles ».

YouTube fait régulièrement évoluer son mode et il a précisément procédé à une mise à jour de la fonction dimanche, dans l’après-midi.

Seul problème, la firme s’est attaquée cette fois aux vidéos publiées par les membres de la communauté LGBTQ, des vidéos qui n’avaient pourtant rien de choquant. Parmi ces séquences, on trouvait notamment une vidéo de Tyler Oakley portant sur les 8 pionniers noirs de la communauté LGBTQ qui l’ont inspiré et qui l’ont aidé à s’accepter, et une autre faisant office de tutoriel de maquillage pour les femmes trans.

Cette décision n’a pas fait que des heureux, bien entendu. En réalité, la communauté LGBTQ a lancé une vague campagne sur Twitter pour dénoncer cette décision arbitraire : #YouTubeIsOverParty.

Une campagne sur Twitter pour dénoncer cette décision arbitraire

Il n’a eu besoin que de quelques heures pour se retrouver en tête des tendances en France et aux États-Unis.

Face à la situation, YouTube a très vite publié un communiqué pour tenter de calmer les esprits : « Nous sommes fiers de représenter les voix de la communauté LGBTQ+ sur notre site, elles font partie de nous. Le but du ‘mode restreint’ est de cacher les contenus adultes. Les vidéos LGBTQ+ sont disponibles dans ce mode, mais ce qui évoque des sujets plus sensibles ne l’est pas. Nous regrettons toute confusion ».

Ces explications n’ont malheureusement pas eu l’effet escompté. Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, car les vidéos placées en accès restreint n’avaient rien de sensible ou de choquant. Toutefois, ces contenus ne sont pas les seuls à être concernés par ces restrictions. Il arrive en effet que des clips musicaux connaissent le même sort. Les algorithmes ont aussi leurs limites et c’est précisément ce que prouve cette nouvelle affaire.

Reste que la situation n’est pas encore complètement rentrée dans l’ordre.

Mots-clés webyoutube

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.