YouTube va lancer des publicités de 6 secondes impossibles à passer

YouTube propose aux éditeurs plusieurs formats publicitaires pour les aider à monétiser leurs vidéos. Il va bientôt en proposer un nouveau et il risque de ne pas plaire à tout le monde. Et pour cause car il se présentera sous la forme de séquences de six secondes impossibles à zapper. Attention cependant car il se destinera en premier lieu aux smartphones.

Pour le moment, YouTube a articulé son offre autour de trois formats publicitaires : les bannières, les cartes sponsorisées et les vidéos. Ils sont évidemment très différents les uns des autres.

Bumper YouTube

YouTube va mettre en place un nouveau format publicitaire le mois prochain.

Différents, et complémentaires.

Bientôt un quatrième format publicitaire pour YouTube

Les bannières sont les plus communes, les plus courantes, et elles viennent se superposer à la séquence. Les cartes sponsorisées, pour leur part, sont un peu différentes car elles se logent dans une barre verticale placée à droite de la vidéo.

Mais le format le plus intéressant pour l’éditeur, c’est sans conteste le troisième. Lorsqu’il est activé, alors des clips publicitaires seront automatiquement placés au début de la vidéo et le titulaire de la chaîne touchera une certaine somme à chaque fois qu’ils seront vus.

Il y a cependant un problème avec ce format : les internautes peuvent zapper la vidéo en cliquant sur un bouton. Oui et lorsqu’ils le font, alors l’éditeur ne touche pas le moindre centime.

Alors bien sûr, il est parfaitement possible de ne pas intégrer ce fameux bouton, mais l’éditeur risque alors de s’attirer les foudres de sa communauté et c’est sans doute pour cette raison que peu de youtubeurs le font.

Résultat des courses, le manque à gagner est important, et pas uniquement pour le propriétaire de la chaîne. En réalité, YouTube perd aussi beaucoup d’argent dans l’histoire et c’est sans doute ce qui l’a poussé à développer ce nouveau format publicitaire, un format sobrement baptisé… Bumper.

Six secondes et pas une de plus

Comme indiqué un peu plus haut, il se destinera avant tout aux smartphones et il sera donc uniquement visible sur ces terminaux. Du moins pour le moment. En outre, ces clips ne dureront pas plus de six secondes et ils seront en plus impossible à zapper.

Notez enfin qu’ils viseront surtout les utilisateurs âgés entre 18 et 49 ans.

Plusieurs chaînes ont eu l’occasion de le tester et c’est notamment le cas de la maison de disque Atlantic Records. Elle l’a d’ailleurs utilisé pour promouvoir le deuxième album du groupe anglais Rudimental et vous trouverez un aperçu de la vidéo à la fin de l’article.

Faute de recul suffisant, il est difficile de mesurer l’impact réel de ce nouveau format mais il sera mis en place à partir du mois prochain.