YouTube va vous permettre de streamer vos émissions à 60 images par seconde

YouTube enchaine les annonces depuis quelques temps. Après avoir déroulé le tapis rouge aux vidéos en 4K, il a décidé de s’attaquer aux émissions retransmises en streaming. Avec une très bonne nouvelle dans le lot puisque vous allez désormais pouvoir diffuser des vidéos à une vitesse de 60 images par seconde.

Si vous n’êtes pas familier de la chose, alors vous ignorez peut-être que le nombre d’images par seconde est une unité de mesure à part entière, une unité qui permet de calculer le nombre d’images affichées… en une seconde par un appareil.

YouTube 60fps streaming

YouTube a l’air prêt à en découdre avec Twitch et toutes les autres plateformes du même genre.

Plus le nombre d’images est élevé, et plus la séquence ou l’animation sera fluide. A l’inverse, si la cadence n’est pas assez soutenue, alors la séquence sera hachée et cela vaut pour les films, bien sûr, mais aussi pour les jeux vidéo.

Chaque support impose ses propres règles. Dans le milieu du cinéma, par exemple, la norme est fixé à 24 images par seconde. La télévision monte jusqu’à 25 images par seconde en France, contre 30 images par seconde aux Etats-Unis et au Japon.

60 images par seconde pour le streaming de parties sur YouTube

Pour les écrans de nos ordinateurs, la situation est un peu différente car l’affichage doit se synchroniser avec la fréquence de rafraichissement de l’écran.

Jusqu’à présent, YouTube diffusait les directs à une fréquence de 30 images par seconde. Le géant de la vidéo a cependant décidé d’aller plus loin en doublant le nombre de FPS. Si vous aimez les jeux rapides, alors vous devriez apprécier l’attention. Le gain n’est effectivement pas négligeable.

Attention cependant car il faudra impérativement être équipé d’un navigateur compatible HTML 5 pour profiter de cette option. La bonne nouvelle, c’est que tous les butineurs évolués le supportent et c’est notamment le cas de Chrome, d’Internet Explorer ou même de Firefox et de Safari.

Précisons pour finir que Google a travaillé avec Elgado et Xplit pour rendre leur plateforme compatible avec ce débit.

Mots-clés streamingwebyoutube