Zone-Téléchargement confronté à un problème de nom de domaine ?

Zone-Téléchargement se trouve dans le collimateur des ayants droit depuis plusieurs années. Après une fermeture survenue en 2016, le site est revenu au travers d’un nouveau clone, un clone qui vient une nouvelle fois de changer de nom de domaine.

Zone-Téléchargement n’est pas un nouveau venu sur la scène warez et il a ainsi ouvert ses portes en 2012. Très vite, le site a réussi à fédérer une importante communauté autour de son catalogue et il s’est progressivement hissé aux premières places des sites de piratage francophone les plus en vus.

Libération Zone Téléchargement

La SACEM a déposé une plainte à son encontre en 2014 et cette dernière a abouti sur la fermeture du site en 2016. Les administrateurs, de leur côté, ont été mis en examen.

Zone-Téléchargement : du changement pour le nom de domaine

Le répit des ayants droit a cependant été de courte durée puisqu’un clone a ouvert ses portes une semaine plus tard en reprenant une bonne partie du catalogue du site original. Le succès a été immédiat et une nouvelle procédure judiciaire a naturellement été lancée par les principaux syndicats de défense des ayants droit.

Depuis, les autorités font pression sur le site, à un tel point qu’il a été obligé de changer une première fois de nom de domaine au début de l’année et de troquer ainsi le traditionnel zone-téléchargement.com au profit d’une adresse un peu moins évidente à retenir : zone-telechargement1.com.

En parallèle, la nouvelle équipe a également pris la décision de tourner la page et de transmettre le flambeau à de nouveaux administrateurs afin de permettre au site de poursuivre l’aventure.

Un système de load balancing en cours de déploiement ?

Durant le weekend, Zone Téléchargement a donc connu un nouveau changement de nom de domaine et le site est désormais disponible à l’adresse ww2.zone-telechargement1.com.

Ce nouveau changement est cependant différent du précédent. Cette fois, Zone-Téléchargement n’a pas vraiment changé de nom de domaine et le « ww2 » présent dans sa nouvelle adresse évoque plutôt la mise en place d’un nouveau sous-domaine associé au site ou… le déploiement d’un système de load balancing.

Pour le moment, la nouvelle équipe n’a pas communiqué sur ce changement et on ne sait donc pas ce qui a poussé ses administrateurs à modifier la configuration du site. Selon toute vraisemblance, ce changement n’a pas pour but à contourner un filtrage imposé par les autorités, mais peut-être plutôt d’accélérer le chargement du site.

Mots-clés web