10 astuces pour aller plus loin avec la recherche Google

Google représente pour de nombreux internautes un point d’entrée vers le web et toutes les pages qui le composent. En juin,  il représentait à lui seul 92,62 % du marché mondial, devançant d’une belle tête Bing, Yahoo ou même Baidu et Yandex.

Ce succès, le moteur le doit avant tout à sa simplicité d’utilisation et à son interface dépouillée. Une interface qui le rend accessible au plus grand nombre, internautes chevronnés comme grands débutants.

Or justement, si la plupart des internautes se contentent de saisir quelques mots clés avant de lancer la recherche, Google propose pas mal de fonctions avancées intéressantes. Et voici justement 10 astuces pour aller un peu plus loin avec le moteur.

Astuce #1 : N’hésitez pas à faire appel aux onglets

Les onglets proposés par Google ne sont pas là uniquement pour décorer.

Google ne limite pas sa recherche aux sites et à leurs pages. Pour aller plus loin, les internautes peuvent accéder à des recherches thématiques en cliquant sur les onglets situés au-dessus des résultats.

Grâce à ces onglets, il devient ainsi possible de limiter sa recherche aux vidéos ou même aux produits indexés par Google Shopping, mais aussi aux actualités publiées par les sites présents dans Google Actualités.

Ces onglets peuvent sembler restrictifs, mais ils contribuent à limiter les résultats des recherches aux contenus qui vous intéressent.

Astuce #2 : Utilisez les filtres de la recherche

Les filtres de Google peuvent vous faire gagner un temps précieux.

Lorsque vous lancez une recherche, vous voyez donc apparaître des onglets au-dessus des résultats. C’est bien, mais il y a mieux. Si vous cliquez sur le lien “outils” situé tout à droite de ces fameux onglets, alors Google affichera une ligne supplémentaire regroupant des filtres.

Ces derniers vous permettront de restreindre l’affichage des résultats aux pages rédigées en français, par exemple, ou bien aux contenus publiés durant ces vingt-quatre dernières heures.

Encore une fois, ces filtres peuvent s’avérer très utiles, notamment lorsque vous faites des recherches sur un sujet d’actualité et que vous avez besoin de sources récentes. Notez en outre que ces filtres sont également disponibles sur les autres onglets des SERP et ils varient en fonction de celui que vous sélectionnez. Si vous allez sur l’onglet consacré aux vidéos, par exemple, alors vous trouverez un filtre qui vous permettra de restreindre l’affichage des résultats à une source particulière. Comme YouTube, par exemple.

Astuce #3 : Faites appel aux opérateurs pour limiter les résultats

Même chose, Google reconnaît pas mal d’opérateurs différents.

Google est un moteur de recherche intelligent. Un moteur qui est capable de comprendre et d’interpréter les caractères saisis dans son champ.

Il est notamment possible d’utiliser des opérateurs pour restreindre ou limiter les résultats des recherches à certains termes. S’ils ne sont pas toujours utiles, ils peuvent s’avérer proprement redoutables dans certains cas et notamment pour les recherches les plus complexes.

La liste n’est pas exhaustive, mais voici certains des opérateurs que vous pouvez utiliser :

  • “ma requête” : Les guillemets permettent de lancer une recherche sur une expression exacte. Ici, Google ira donc chercher toutes les pages où figure l’expression “ma requête”.
  • ma -requête : Le tiret permet d’exclure un terme de la recherche. Dans ce cas précis, Google vous affichera la liste des pages contenant le terme “ma”… mais dans lesquelles n’apparaît pas le mot “requête”.
  • site:monsite ma requête : Google permet également de faire une recherche interne sur un site. En tapant la commande site:monsite suivi de votre requête, le moteur affichera donc toutes les pages du site dans lesquelles apparaissent vos mots clés.
  • ma * requête : L’étoile est peu connue, mais elle pourrait vous sauver la mise puisqu’elle permet à Google d’indiquer que nous ne connaissons pas un terme de notre requête et qu’il doit donc la compléter de lui-même. Dans ce cas précis, le moteur affichera toutes les pages comprenant l’expression “ma [MOT QUELCONQUE] requête”, comme “ma fantastique requête” par exemple.
  • link:monsite : Cette requête intéressera davantage les blogueurs et les éditeurs puisqu’elle permettra d’afficher dans les SERP toutes les pages comprenant un lien pointant vers monsite.

Il existe énormément d’opérateurs différents. Nous reviendrons peut-être dessus dans un autre article.

Astuce #4 : Transformez Google en calculatrice

Google, une calculatrice qui s’ignore.

Besoin de calculer un pourcentage ou une opération complexe ? Inutile de sortir la calculette ou le smartphone, Google peut s’acquitter de cette tâche à votre place. Et le plus beau, c’est que vous n’aurez pas besoin de vous creuser la tête pour parvenir à vos fins puisqu’il suffira de taper l’opération dans le champ de Google pour voir s’afficher le résultat.

Pas de grosses surprises concernant les opérateurs, ce sont en effet les mêmes que ceux utilisés pour les tableurs par exemple. La multiplication sera donc représentée par une * et la division par une /.

À noter qu’après avoir lancé un calcul, Google vous affichera le résultat dans une calculatrice virtuelle et vous aurez alors accès à toutes les fonctions mathématiques supportées par le moteur de recherche. Des fonctions que mon “4” au BAC de 1999 ne me permet pas de vous expliquer.

Astuce #5 : Utilisez Google comme convertisseur de monnaie

Google est parfaitement capable de convertir des devises.

Cette astuce se trouve dans la droite lignée de la précédente. Google peut aussi être utilisé pour convertir une somme dans une monnaie précise dans une autre monnaie.

Encore une fois, il suffit d’utiliser les bons termes pour déclencher cette fonction, et de taper par exemple “convertir 400 yuans en euros” pour lancer l’opération et obtenir le résultat tant convoité.

Et comme pour les fonctions mathématiques, la validation d’une requête de ce type fera apparaître une boîte au-dessus des résultats, boîte dans laquelle vous pourrez modifier les sommes ou les monnaies, mais aussi la courbe représentant les fluctuations de la monnaie sélectionnée.

Astuce #6 : Cherchez des fichiers avec Google

Google peut aussi trouver des fichiers. Même ceux qui sont censés être cachés.

Google ne se contente pas d’indexer des pages web. le moteur procède aussi de la même manière avec certains formats de fichier. Il en supporte même un certain nombre.

Si le format PDF fait bien entendu parti de la liste, Google supporte aussi les formats doc, ppt, xls, mw, lwp, rtf, ans, txt ou même ps.

Pour bénéficier de cette fonction, il n’est pas nécessaire d’aller chercher très loin et il suffira ainsi de taper la requête “mes mots clés filetype:pdf” pour voir apparaître la liste de tous les documents indexés par Google correspondant aux termes indiqués.

Astuce #7 : Utilisez Google comme un dictionnaire

Plus besoin de dictionnaire avec Google.

Il est bien loin le temps où il fallait fouiner dans le dictionnaire de la maisonnée pour obtenir la définition d’un mot. Désormais, il suffit d’une simple requête dans Google pour obtenir le même résultat.

Et le plus beau, c’est que cette fonction est très accessible. Il suffira en effet de taper l’expression “define:mon-mot-clé” pour voir apparaître une boîte contenant la définition du terme indiqué. Et dans certains cas, il sera même possible de cliquer sur un bouton en forme de haut-parleur pour entendre une voix synthétique lire le mot. Ce qui peut s’avérer très utile pour les termes en langue étrangère ou pour les anglicismes par exemple.

Astuce #8 : Connaître l’heure ou la météo d’une ville

Google, cette Miss Météo qui s’ignore.

Google peut aussi remplacer la Miss Météo de Canal+. Le moteur est effectivement capable de vous retourner l’heure ou la météo de n’importe quelle ville, à l’aide d’une simple requête.

Il suffira ainsi de taper “temps pekin” pour connaître l’heure qu’il fait à Pékin, ou “météo madrid” pour savoir le temps qu’il fait à Madrid. Et en prime, vous pourrez aussi connaître les heures de lever et de coucher du soleil grâce à la requête “sunset chicago”.

Astuce #9 : Suivre vos actions

Et non, je n’ai pas d’actions Apple, et c’est bien dommage.

Une fois encore, il s’agit d’un widget développé depuis quelques années par Google, un widget qui vise à permettre aux internautes de garder un oeil sur la valeur de leurs actions.

L’utilisation de cette fonction est on ne peut plus simple. Il suffira en effet de taper le nom de l’action pour voir s’afficher ce fameux widget. Et ce qui est chouette, c’est qu’on pourra afficher la valeur sur la journée, les cinq derniers jours, le mois en cours ou même les six derniers mois. Avec, bien sûr, un joli graphique en prime.

Astuce #10 : Créez des alertes

Il est toujours possible de créer des alertes sur Google… à condition de bien chercher.

Google permet également de créer des alertes pour recevoir ensuite par email toutes les news associées à une thématique en particulier. Et vous pouvez bien entendu personnaliser ces alertes pour les restreindre par exemple à un ou plusieurs mots-clés.

En revanche, cette fonction n’est pas directement accessible depuis Google et il faudra donc vous rendre sur cette page pour gérer vos alertes.

Mots-clés googleweb