10 civilisations oubliées de tous

La civilisation désigne selon les chercheurs toutes sociétés avec un niveau élevé de développement culturel et technologique. Mais la définition du terme reste sujette à de nombreuses polémiques…

Les Aborigènes australiens en sont l’exemple le plus concret. On considère que ces peuples autochtones d’Australie possèdent l’une des cultures les plus anciennes au monde. Toutefois, le statut de civilisation leur est refusé. La présence d’infrastructure est un indicateur essentiel au développement technologique, chose que les Aborigènes australiens ne possèdent pas. Le manque d’infrastructure et leurs habitudes nomades font que ces peuples autochtones ne sont pas considérés comme une civilisation.

Crédits Pixabay

La grandeur d’une civilisation n’est pas nécessairement un gage de sa pérennité. Le monde a connu de grandes civilisations qui ont cessé d’exister du jour au lendemain. Les gens entendent souvent parler de l’Égypte antique, des Incas et des Mayas.

D’autres civilisations anciennes ont pourtant également existé, mais sont moins connues – voire oublier de tous. Voici 10 d’entre elles :

1/ La civilisation de la vallée de l’Indus (3300 à 1300 avant Jésus-Christ)

Cette civilisation occupait les plaines à proximité du fleuve Indus. Son territoire s’étendait sur une zone comprenant des parties du Pakistan, de l’Inde moderne et de l’Afghanistan. Les archéologues y ont découvert des preuves de villes entières et de communautés agricoles. Les maisons avaient leurs puits et leurs propres salles de bains.

Ce peuple a également mis au point un système souterrain d’évacuation d’eau assez sophistiqué. La civilisation de la vallée de l’Indus possédait même son propre système d’écriture, encore impossible à déchiffrer. Cela renforce l’hypothèse d’un peuple isolé.

Le Grand Bain de Mohenjo-daroau Pakistan reste l’un de ses plus grands vestiges. La structure s’étend sur 83 m² et servait pour des bains rituels. À ce jour, les chercheurs ne sont pas encore parvenus à expliquer clairement les causes de la disparition de cette civilisation.

2/ Le royaume d’Aksoum (100 à 940 après Jésus-Christ)

L’Empire aksoumite était un royaume dans ce qui est aujourd’hui le nord de l’Éthiopie. Celui-ci était une grande société de pouvoir et d’influence. Le royaume à son apogée s’étendait du désert d’Arabie à l’est jusqu’au bord du Sahara à l’ouest. D’anciens écrits perses décrivaient cette ancienne civilisation comme l’une des quatre civilisations les plus puissantes du monde.

Le christianisme orthodoxe devient la religion du pays au quatrième siècle après Jésus-Christ. La légende veut qu’un ancien prisonnier syrien ait converti le dirigeant de l’Empire aksoumite. Toujours selon la légende, Aksoum serait le lieu de naissance de la reine de Saba et aurait abrité l’Arche de l’Alliance.

3/ La civilisation de Konar Sandal (4500 à 3000 avant Jésus-Christ)

Konar Sandal est un site archéologique près de la ville de Jiroft dans le sud de l’Iran. Les chercheurs y ont découvert en 2002 une immense ziggourat – un édifice religieux avec un chevauchement de terrasses.

Le complexe est le vestige d’une puissante civilisation où la foi et le rituel occupaient une grande place. Celle-ci avait son propre langage.

Certains scientifiques avancent même l’hypothèse que la plus ancienne langue écrite aurait été établie dans la cité. La civilisation de Konar Sandal daterait de l’âge de bronze selon les estimations des chercheurs.

4/ Sanliurfa, Turquie

Sanliurfa est une ville du sud-est de la Turquie avec une riche histoire. De nombreuses religions revendiquent une affinité avec elle. Le prophète Abraham y serait né dans une grotte.

Les chercheurs ont dénombré dans la région plusieurs sites archéologiques intéressants. Le plus connu étant le site de Gobekli Tepe et ses grandes pierres mégalithiques. Celles-ci seraient le vestige du plus vieux temple du monde, construit 6 000 ans avant Stonehenge. À noter que chaque pierre pèse entre 7 et 10 tonnes et le bloc le plus grand possède 20 m de diamètre.

Le site a malheureusement subi de lourds dommages en 2018 dans le cadre de travaux de préservation. Du béton déversé accidentellement a endommagé une partie considérable de l’emplacement.

5/ La civilisation de Vinca (5000 à 3500 avant Jésus-Christ)

La civilisation de Vinca est également connue sous le nom de civilisation de la vallée du Danube.

Cet ancien peuple possédait ce que certains chercheurs considèrent comme l’un des premiers systèmes d’écriture au monde.

Ledit système compterait près 700 caractères, dont la plupart ont été trouvés sur de la poterie. Les chercheurs ont découvert le long des rives du Danube des preuves de l’existence de la civilisation Vinca. D’autre part, celle-ci serait plus ancienne que les grandes civilisations de la Mésopotamie et de l’Égypte.

6/ Le royaume Aryen (1500 avant Jésus-Christ)

Vers 1500 avant Jésus-Christ, des nomades comprenant des survivants de la civilisation de la vallée de l’Indus sont venus s’installer en Inde. L’origine précise de cette migration de masse reste inconnue à ce jour. Les théories évoquent soit une invasion soit une fuite, probablement, à cause d’une catastrophe naturelle.

Les migrants se sont installés dans la région du sous-continent indien pour constituer la civilisation aryenne en l’an 1000 avant Jésus-Christ. Celle-ci reposait en grande partie sur l’agriculture.

7/ Mehrgarh (7000 avant Jésus-Christ)

Mehrgarh est un site archéologique néolithique dans la province du Baloutchistan au Pakistan. Les chercheurs le considèrent comme le premier site d’apparition de l’agriculture.

Le peuple de Mehrgarh est antérieur à la civilisation de la vallée de l’Indus. Il fait ainsi partie des civilisations les plus anciennes. D’après les fouilles sur le site, le lieu devait avoir environ 25 000 habitants. Ces derniers logeaient dans un complexe de bâtiments. Ce peuple possédait également un cimetière officiel.

8/ Ninive (6000 à 612 avant Jésus-Christ)

Ninive – aujourd’hui la ville de Mossoul en Irak – était la capitale de l’une des plus anciennes et plus grandes civilisations.

Le roi Sennachérib (704 à 681 avant Jésus-Christ) fit du site la capitale de l’Empire assyrien. Il fit construire une grande muraille à 15 portes autour de la ville. La capitale comportait également des aqueducs, des parcs, des canaux et un somptueux palais de 80 pièces. Les fameux jardins suspendus de Babylone se seraient trouvés à Ninive selon certains chercheurs.

D’autre part, Ninive était connue pour sa riche bibliothèque avec ses 30 000 tablettes d’argile inscrites. L’une d’elles racontait l’histoire de Noé et de son arche.

9/ La Nubie

La civilisation nubienne régnait autrefois sur l’Égypte. Elle avait bâti ses propres pyramides, dont les restes sont encore visibles aujourd’hui. Cette 25e dynastie de l’Égypte ancienne était connue pour la peau sombre de ses pharaons.

Les chercheurs parlent d’ailleurs de dynastie noire. La Nubie était une civilisation stable et prospère qui vouait une passion pour les arts et la culture. Le site se situe aujourd’hui au Soudan, au sud de l’Égypte.

10/ La civilisation Norte Chico (3500 à 1800 avant Jésus-Christ)

Les chercheurs considèrent Norte Chico comme la plus ancienne des civilisations américaines. Celle-ci se trouverait aujourd’hui dans l’actuel Pérou. Norte Chico était un peuple de bâtisseurs à qui l’on doit la construction de six pyramides.

Les travaux de recherche sur cette civilisation ont montré des preuves de constructions colossales, dont un complexe système d’irrigation. Le mystère reste entier quant à sa disparition. Les chercheurs n’ont trouvé aucune trace de guerre ou de catastrophe naturelle.

Mots-clés anthropologie