100 000 € de comics volés à Las Vegas

La Police de Las Vegas est à la recherche de deux hommes suspectés d’avoir volé 12 cartons de comics. Le butin est élevé dans la mesure où il est estimé à plus de 100 000 dollars.

Décidément, les voleurs s’intéressent de plus en plus aux comics. Comme l’affirme Comicbook.com, les bandes dessinées peuvent être des objets de grande valeur, ce qui en fait une cible pour les cambrioleurs. On comprend maintenant pourquoi le script de Star Wars Épisode IX est hautement protégé par Disney. Malheureusement, certains collectionneurs ne semblent pas conscients des risques qu’ils encourent en possédant des comics chez eux. C’est visiblement le cas de Daniel Ballard. Résidant à Las Vegas, ce dernier affirme avoir été victime d’une intrusion dans son domicile qui lui a coûté presque toute sa collection de bandes dessinées.

Crédits Pixabay

Le jeudi 27 décembre dernier, deux suspects sont entrés par effraction dans l’entrepôt personnel de Ballard, emportant avec eux près de 3000 livres.

« Je me suis senti terriblement idiot »

Face à cette perte, Daniel Ballard n’a pas pu cacher son émotion. « Je me suis senti terriblement idiot, parce que je pleurais pour des comics alors que je suis déjà un homme adulte » a-t-il confié à la chaîne de télévision KTNV de Las Vegas.

D’après lui, les bandes dessinées volées comprenaient presque tous les épisodes de The Amazing Spider-Man : « la première apparition de Venom, la mort de la capitaine Stacy et la première apparition du Punisher. »

Ce qui est d’autant plus désagréable, c’est le fait que ce n’est pas seulement la collection personnelle de Ballard qui a été volée. Certains des livres appartenaient à Critical Care Comics, une organisation caritative avec lequel l’homme travaille.

Les gestes des voleurs filmés par une caméra de surveillance

Heureusement, la vidéo de surveillance de la maison de Ballard a pu filmer les voleurs en train d’entrer dans la pièce dans laquelle se trouvaient les comics. Un élément qui devrait aider la Police à progresser dans leurs enquêtes. En tout cas, la victime s’interroge sur la manière dont ces gens malintentionnés ont obtenu les codes d’accès à la porte de la maison et à celle de l’entrepôt.

Mots-clés comics