Il ne serait finalement pas nécessaire de faire 10 000 pas par jour pour être en bonne santé

Pour rester en forme et être en bonne santé, l’on nous recommande souvent de faire jusqu’à 10 000 pas par jour. Une nouvelle étude réalisée par des chercheurs du Harvard Medical School démontre cependant qu’il n’est pas nécessaire d’atteindre cet objectif pour prendre soin de sa santé. Selon les résultats, la moitié serait nettement suffisante pour garder la forme.

A l’origine, l’objectif de 10 000 pas par jour venait d’un podomètre dénommé « Manpo-kei », développé par Yamasa Clock au Japon, et mis sur le marché en 1965. Le nom Manpo-kei signifie « 10 000 pas-mètre », un objectif qui est depuis devenu une référence en termes de nombre de pas quotidien dans le monde entier. Cet objectif a  même été inclus dans certains modèles de montre intelligente comme Fitbit.

Crédits Pixabay

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), un adulte devrait effectuer au moins 150 minutes d’activité physique modérée ou 75 minutes d’activité physique intense chaque semaine. Mais des études suggèrent que même des exercices de faible intensité pourraient améliorer la santé. Ainsi, le nombre de pas que l’on effectue chaque jour peut déjà contribuer aux 150 minutes d’activité physique recommandées par semaine.

Combien de pas devrait-on effectuer chaque jour ?

Plusieurs études ont montré qu’effectuer 10 000 pas par jour améliorerait la santé cardiaque, réduirait les risques de diabète et aurait des effets positifs sur la santé mentale. Pour atteindre cet objectif, une personne devrait toutefois marcher près de deux heures pendant la journée.

L’étude menée par les chercheurs du Harvard Medical School a montré que pour réduire les risques de décès chez les femmes, 4 400 pas par jour en moyenne seraient suffisants. Les bénéfices, selon eux, plafonnent à environ 7 500 pas par jour. Les scientifiques n’ont ainsi pas enregistré d’avantages supplémentaires au-delà de ce nombre. On ignore cependant si les résultats sont les mêmes chez les hommes,  mais c’est quand même une preuve que bouger un peu quotidiennement permet déjà d’améliorer sa santé.

Les bienfaits de la marche sur la santé

Les activités physiques telles que la marche peuvent contribuer à éviter le développement de certaines maladies. Par exemple, les personnes assises pendant huit heures ou plus par jour ont un risque de mourir 59 % supérieur à celui des personnes qui ne sont assises que moins de quatre heures par jour. Une activité physique modérée telle qu’une marche rapide, durant entre 60 et 75 minutes par jour, pourrait faire diminuer ce risque élevé de façon significative. 

Une étude récente effectuée par des chercheurs de l’Université du Texas a également démontré que les personnes qui ne font pas plus de 5 000 pas par jour sont moins capables de métaboliser la matière grasse le jour suivant. Une accumulation de graisse dans l’organisme peut augmenter les risques de développer des maladies cardiovasculaires et un diabète.

Beaucoup d’autres maladies peuvent être évitées en augmentant le volume des activités physiques et le nombre de pas effectués par jour, pour ne citer que les maladies chroniques comme la démence et certains types de cancer. Faire bouger son corps peut aussi améliorer les conditions de santé des personnes atteintes d’un diabète de type 2 et contribuer à entretenir le système immunitaire.