12 000 personnes ont répondu présente pour devenir astronautes sur la mission Artemis de la NASA

On peut dire que les Américains sont assez enthousiastes par rapport au programme Artemis de la NASA qui vise à envoyer les prochains astronautes sur la Lune. L’agence spatiale a en effet lancé un appel en février dernier pour ceux qui désiraient faire partie de la prochaine classe d’astronautes, et jusqu’ici, plus de 12 000 candidatures ont été reçues.

La réception des candidatures par la NASA a été ouverte le 2 mars pour se terminer le 31 mars. Selon l’agence, les dossiers reçus proviennent de 50 Etats, du District de Columbia, ainsi que de 4 territoires américains. Il s’agit ici du deuxième plus grand nombre de candidatures reçues après l’édition 2016 qui a vu la participation de 18 300 personnes.

Crédits Pixabay

D’après Jim Bridenstine, l’administrateur de la NASA, ils sont très enthousiasmés de voir un aussi grand nombre d’Américains prêts à faire partie de l’ « Artemis Generation ». Cette dernière participera à l’exploration de la Lune et ouvrira également la voie à l’exploration de la planète Mars.

Une différence par rapport aux éditions précédentes

D’après un communiqué des responsables de la NASA, cette année, il y a eu quelques petits changements au niveau de l’appel à candidatures. L’agence a entre autres décidé d’augmenter les exigences en matière d’éducation. Les candidats doivent ainsi avoir un master dans le domaine de la science, de la technologie, des mathématiques ou encore de l’ingénierie pour pouvoir être retenus. Auparavant, le diplôme exigé était une licence.

A part le niveau d’éducation, la période de réception des dossiers est aussi passée de deux mois à seulement un mois.

Place à la formation

Les informations fournies par la NASA indiquent que les résultats finaux de la sélection seront connus vers la moitié de l’année 2021. Ceux qui seront retenus devront suivre une formation de deux ans et demi. Il leur faudra ensuite attendre d’être choisis pour faire partie d’un équipage.

Pour les futurs astronautes de la génération Artemis, la formation comprendra des séances pour apprendre à piloter la capsule Orion de la NASA, ainsi que la fusée Space Launch System. Ils se prépareront aussi à aller sur l’ISS à bord des vaisseaux privés Crew Dragon de SpaceX et Starliner de Boeing.

Actuellement, 48 astronautes sont en activité au sein de la NASA, mais pour l’instant, on ne connaît pas encore les noms de ceux qui feront partie des voyages vers la Lune. Ce qui est sûr, c’est que parmi les 12 000 personnes ayant déposé leur candidature, il y en a qui fouleront le sol lunaire.

Mots-clés artemisluneNASA