120 ans de prison pour le chef de la secte sexuelle NXIVM

Le verdict est tombé pour Keith Raniere, le chef de la secte sexuelle NXIVUM (à lire nexium). Après avoir été reconnu coupable de sept chefs d’inculpation à l’issue d’un procès de six semaines qui a eu lieu en juin 2019, le gourou sexuel a été condamné à 120 ans de prison par le juge fédéral de Brooklyn, Nicholas Garaufis.

Cette sentence a eu l’effet d’un coup de massue pour Keith Raniere, dont l’avocat avait suggéré une peine de 15 ans d’emprisonnement. Il est notamment accusé d’extorsion, d’association de malfaiteurs, de trafic sexuel, de possession de pornographie infantile et d’exploitation sexuelle sur mineur.

Un jeune homme triste
Crédits Pixabay

L’affaire NXVIUM a fait grand bruit aux Etats-Unis, car cette secte a permis à Keith Raniere de créer un vaste réseau d’esclaves sexuelles.

Keith Raniere n’exprime aucun regret

Le juge Nicholas Garaufis estime que cette sentence qui s’apparente à une peine d’emprisonnement à perpétuité est justifiée. D’après lui, Keith Raniere n’a montré « aucune empathie pour ses victimes » et aurait continué « à commettre des crimes s’il était libéré. »

Avant l’annonce de ce verdict, le gourou sexuel a rédigé une lettre dans laquelle il déclare être « fier de l’œuvre de sa vie » et que son but n’a jamais été de faire « intentionnellement du mal à quiconque. » Keith Raniere a clamé son innocence jusqu’à la fin.

Un gourou sexuel qui bénéficie du soutien de ses adeptes

La création de la secte sexuelle NXVIUM remonte à 1998. Au départ, elle était présentée comme une organisation basée à Albany, à New York, qui était spécialisée dans le développement personnel. Les formations que dispensait Keith Raniere étaient facturées à des milliers de dollars.

Au départ, le gourou sexuel a rassemblé une vingtaine de femmes avec lesquelles il avait des relations sexuelles. Par la suite, il a commencé à exercer une emprise psychologique sur ces dernières. Il les obligeait à suivre un jeûne très strict et les marquait au fer de ses initiaux comme du bétail. Lorsque cette affaire a éclaté au grand jour, on a appris que Keith Raniere avait entretenu des relations sexuelles avec une jeune femme du nom de Camila qui était âgée de 15 ans à l’époque.

Malgré les preuves accablantes qui l’incriminent, de nombreux adeptes continuent de le soutenir et affirment qu’il a changé leur vie.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !