123Movies ferme ses portes

Avec les autorités de régulation qui mettent de plus en plus de pression sur les sites de streaming illégaux, un autre site de piratage en streaming va bientôt fermer ses portes.

Il s’agit de 123movies(hub), également connu sous le nom de GoMovies. Le site de streaming illégal le plus populaire au monde avec des millions de visiteurs journaliers vient d’annoncer la fermeture de sa plateforme.

hadopi-fai

Il faut « respecter » les cinéastes en arrêtant de pirater les films et émissions TV

Selon un message posté sur le site, les opérateurs du service disent qu’ils vont fermer à la fin de la semaine. Cependant, ils conseillent simultanément à leurs utilisateurs de « respecter » les cinéastes en payant des films et des émissions de télévision au lieu de les pirater.

“Nous fournissons des liens vers des films et des émissions depuis des années. Maintenant, il est temps de dire au revoir. Merci d’être nos amis et merci d’être resté avec nous aussi longtemps”, écrit l’équipe de 123movies. Et d’ajouter : “PS: S’il vous plaît payez pour les films/émissions, c’est ce que nous devrions faire pour montrer notre respect pour les gens derrière ces films/émissions “.

Les autorités à la trousse des sites de streaming illégaux

L’annonce de la fermeture, qui n’est actuellement visible que sur la page d’accueil classique du site, survient après une récente enquête de la MPAA (Motion Picture Association of America) qui dit avoir découvert une nouvelle menace basée au Vietnam et officiellement nommée 123movies, qui est le site de streaming illégal le plus populaire au monde.

“À l’heure actuelle, le site illégal le plus populaire au monde, 123movies.to, est exploité au Vietnam et compte 98 millions de visiteurs par mois”, a déclaré Jan van Voorn, vice-président exécutif et chef de la protection du contenu mondial de la MPAA. “Il y a de plus en plus de services comme celui-ci [123movies] – des sites qui ne profitent pas aux entreprises locales légitimes.”, a ajouté M. Voorn, qui collabore avec le Bureau de la Police Investigation Agency (C44) pour s’attaquer au problème.

On ne sait pas exactement si 123movies ferme sous la pression ou pour une autre raison. L’équipe n’a pas encore fourni les raisons de sa décision.