15,4 millions de vue pour le « tapis volant » de l’Himalaya

Il suffit parfois de peu de choses pour se retrouver sous les feux des projecteurs et nous en avons une nouvelle fois la preuve avec cette vidéo partagée le 25 mai dernier sur Twitter. Tournée sur les montagnes de l’Himalaya, elle vient d’atteindre et même de dépasser les 15 millions de vues… tout ça grâce à une optique fish-eye.

L’Himalaya, vous le savez sans doute, n’est pas la région la plus facile d’accès.

Une photo de l'Himalaya

Photo de Prakash Aryal – Pexels

S’il existe de nombreuses routes circulant à travers la montagne, ces dernières sont généralement étroites et escarpées.

L’Himalaya, une région moins désertique que prévu

Il existe cependant des conducteurs qui ont pris l’habitude de les emprunter afin de relier les villages installés dans les montagnes et de leur livrer les produits dont leurs habitants ont besoin.

Car non, l’Himalaya n’est pas une région déserte et les chaînes montagneuses sont aussi le berceau de plusieurs villages. Comme Thame, par exemple, qui se trouve à plus de 3800 mètres d’altitude.

Ou encore Lingshed, un village construit à plus de quatre mille mètres d’altitude qui compte une poignée d’habitants et qui a fait l’objet d’un documentaire très intéressant chez Lapiedfilm.

Mais ces conducteurs ne se limitent pas à l’alimentaire ou aux produits de première nécessité et il leur arrive également de transporter des passagers, ou même des touristes.

Une vidéo qui fait sensation

Or justement, afin d’immortaliser son voyage, l’un de ces passagers a entrepris de filmer la route empruntée par la camionnette avec sa caméra, une caméra équipée d’une optique fish eye et donc d’un ultra ultra grand angle.

Jusque là, rien de très palpitant. Mais voilà, après avoir regagné ses pénates, le vidéaste a partagé un extrait de sa vidéo sur Twitter. Et là, très vite, les internautes se sont enflammés. Ce n’est même rien de le dire puisque le tweet de la vidéo compte, à l’heure actuelle, plus de 51 000 retweets et plus de 120 000 likes, pour près de 15,5 millions de vues ! Tout ça en l’espace de seulement quatre jours.

Mais pourquoi un tel succès ? La raison est assez simple. En raison de la très large focale de l’optique de la caméra, seule la partie supérieure de la camionnette apparaît dans la vidéo. La cabine est presque invisible, de même pour les roues du véhicule. Et du coup, la séquence donne l’impression que les passagers se trouvent… sur un tapis volant.

Une illusion qui a pour beaucoup contribué au succès du tweet, cela va sans dire.

Mots-clés twitter