A 16 ans, il s’est fait 2 millions de dollars en revendant des PlayStation 5 et des Xbox Series X | S en pleine pandémie

La pandémie de Sars-CoV-2 n’a pas causé que de nombreuses pertes humaines, il y a également eu de grandes pénuries dans divers secteurs. Celui des jeux vidéo, avec la PlayStation 5 et la Xbox Series, a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre.

Alors que depuis novembre 2020, la situation est devenue dramatique pour les gamers, les scalpers (revendeurs) ont bien profité de la situation. Parmi les revendeurs qui ont fait fortune grâce à cette pénurie de consoles, le cas de Max Hayden, un adolescent tout juste âgé de 16 ans a récemment défrayé la chronique.

Un joueur en train de jouer sur un écran
Crédits Glenn Carstens-Peters – Unsplash

En raflant les stocks de PlayStation 5 et de Xbox Series X | S, cet adolescent s’est en effet fait 2 millions de dollars de bénéfices. D’ailleurs, maintenant qu’il a mis sa propre société sur les rails, qui tourne vraiment bien soit dit en passant, Hayden envisage de prendre de l’expansion.

À seulement 16 ans, Hayden a un impressionnant sens des affaires

À titre d’information, Max Hayden est issu d’une famille aisée. Ce qui lui a permis de démarrer son business. Et comme tous les scalpers, c’est grâce à l’utilisation de bots que cet adolescent a été en mesure d’acheter les fameuses consoles. En 2020, Hayden a ainsi commencé par revendre des dizaines de PS5 et de Xbox Series.

Il pourra dire merci à la pandémie. En effet, si le vrai prix était de 500 $, grâce à la pénurie, Hayden a été en mesure d’en refourguer à 1 100 $. Ce qui lui a permis de réaliser un profit de 110 000 $. Et cet adolescent ne s’est pas arrêté en si bon chemin.

En réinvestissant ses bénéfices, ce businessman en herbe a en effet réussi à rafler approximativement 2 millions de dollars. Actuellement, hormis les consoles de Sony et de Microsoft, Hayden propose également des cartes Pokémon ou encore des baskets.

A lire aussi : PlayStation 5, Xbox Series X, bientôt des pubs dans vos jeux ?

Une situation qui inquiète le père de cet adolescent prolifique

Aujourd’hui, ses affaires marchent tellement bien que ce jeune entrepreneur a loué un entrepôt, dans lequel 15 de ses amis, engagés pour 15 $ de l’heure, l’aident avec les demandes de renseignements et l’emballage de ses produits. Et alors qu’Hayden consacre hebdomadairement 40 heures à son business, il en veut toujours plus.

Malgré cela, Max Hayden souhaite aller encore plus loin au cours de cette année en diversifiant les produits qu’il propose. Si l’on se fie à ses déclarations, il semblerait que cet adolescent compte prochainement investir dans la cryptomonnaie. Il compte ainsi s’aventurer dans un marché qui a actuellement le vent en poupe tout en continuant ses activités du moment.

Mais la situation inquiète son père, qui craint les représailles. Bien qu’il soit fier de son fils, il a peur pour sa sécurité. Ce qui est tout à fait compréhensible vu que les scalpers sont très mal vus par beaucoup de gens.