Et pendant ce temps, 16 Psyché est en train de rouiller

Dernièrement, Shuai Li, un scientifique planétaire à l’Université d’Hawaï à Manoa, a affirmé que la Lune était en train de rouiller. Eh bien, le satellite terrestre n’est apparemment pas le seul à avoir ce petit problème, car ce serait également le cas de l’astéroïde géant 16 Psyché.

Découvert en 1852, 16 Psyché est un astéroïde métallique extrêmement massif qui, avec ses 200 km de diamètre, représente 1 % de la masse totale de la ceinture principale d’astéroïdes.

Un astéroïde flottant dans l'espace
Crédits Pixabay

Des scientifiques planétaires ont utilisé le télescope spatial Hubble pour étudier l’étonnante roche spatiale, et ils ont avancé que cette dernière pourrait être essentiellement composée de fer et de nickel.

Durant leur observation, les chercheurs ont également fait une découverte inattendue : ils ont constaté ce qui semblerait être des traces d’oxydation sur la surface de l’astéroïde !  

Comment un tel phénomène est-il possible ?

Les chercheurs ont partagé leur étonnante découverte dans la revue The Planetary Science Journal :« Nous avons pu identifier pour la première fois sur un astéroïde ce que nous pensons être des bandes d’absorption ultraviolette d’oxyde de fer », a indiqué Tracy Becker, scientifique planétaire au Southwest Research Institute. « C’est une indication que l’oxydation se produit sur l’astéroïde. »

Les recherches menées par Becker et ses collègues suggèrent que cette formation de rouille « pourrait être le résultat du vent solaire frappant la surface » de 16 Psyché. Si rien n’est encore totalement sûr, les scientifiques sont cependant convaincus que le phénomène ne date pas d’hier.

Ils espèrent en savoir plus grâce aux données récoltées par la sonde spatiale Psyché de la NASA qui devrait être lancée l’année prochaine pour atteindre l’astéroïde vers 2026.

Un astéroïde aux origines encore mystérieuses

Depuis qu’il a été découvert par l’astronome Annibale de Gasparis il y a plus de 150 ans, l’astéroïde 16 Psyché reste un véritable mystère qui passionne de nombreux scientifiques planétaires. Son origine fait particulièrement débat, mais certains chercheurs avancent que l’astéroïde pourrait être « le noyau exposé d’une planète entière qui n’a pas fait tout le chemin ».  

« Ce qui rend Psyché et les autres astéroïdes si intéressants, c’est qu’ils sont considérés comme les éléments constitutifs du système solaire », a déclaré Tracy Becker. Donc percer les mystères de 16 Psyché équivaudrait à lever un pan de voile sur la formation et l’évolution de notre système solaire, dont celles de la Terre. Affaire à suivre donc.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés astéroïdes