18 ans de prison pour avoir partagé des vidéos pédopornographiques sur Facebook

La récidive est un problème auquel le système carcéral de nombreux pays fait face, et les Etats-Unis ne sont pas en reste. Tout récemment, un délinquant sexuel qui avait déjà été arrêté en 2009 pour pornographie juvénile vient d’être condamné pour le même crime à Syracuse, New York. La première fois, l’homme, qui est maintenant âgé de 43 ans, avait passé 5 ans en prison. Cette fois-ci, il va rester 18 ans derrière les barreaux.

Le délinquant sexuel s’appelle Randy Tremfer et il a dernièrement été arrêté pour avoir uploadé de la pornographie illégale impliquant des mineurs sur Facebook et en partageant les vidéos sur Messenger. Selon les informations, l’homme a été qualifié de délinquant sexuel de niveau 3 après sa première condamnation. Cette fois-ci, sa sentence minimale était de 15 ans de prison à cause de son délit précédent.

Crédits Pixabay

Devant le tribunal, Tremfer a avoué avoir partagé une vidéo pédopornographique sur l’application Messenger. Il a aussi admis posséder 37 autres vidéos illégales qui sont stockées sur son compte Facebook.

La jeunesse de Tremfer

Tremfer a été décrit par un défenseur public fédéral comme étant lui-même une victime d’abus sexuels sur des enfants. Cela l’aurait conduit à être interné dans un hôpital psychiatrique quand il était adolescent, une période pendant laquelle il a été abandonné par sa famille.

Malgré cette situation, Tremfer a quand même pu garder un emploi, toutefois, il a commencé à regarder de la pédopornographie lorsqu’il a eu accès à un ordinateur.

Selon les notes inscrites dans les documents du tribunal lors de son récent procès par le défenseur public assistant Maria Jacob, Tremfer a pu rester six ans sans toucher à la pédopornographie après sa première peine de prison.

Sa deuxième arrestation

Selon les informations concernant l’affaire Tremfer, la police de l’Etat de New York a obtenu un renseignement de Facebook en février 2019 disant que l’homme avait uploadé une vidéo pédopornographique montrant trois jeunes garçons sur la plateforme. Les policiers sont venus faire une perquisition chez lui et il a avoué être le propriétaire du compte Facebook « randy.tremfer.1 ». Sur ce compte, les autorités ont découvert des vidéos illégales.

L’on sait que Tremfer a finalement été condamné à 18 ans de prison le jeudi 6 mai dernier par l’U.S. District Judge David N. Hurd. Il a été sanctionné d’1 an et demi de plus pour avoir violé les termes de sa remise en liberté relatifs à sa précédente condamnation.

Mots-clés facebook