2018 CB : un nouvel astéroïde va passer à proximité de la Terre

La NASA utilise un outil de surveillance afin de détecter les astéroïdes susceptibles de passer à proximité de notre planète, mais ce dernier n’est visiblement pas exempt de défauts. Preuve en est, un nouvel astéroïde vient d’être détecté et il passera à proximité de la Terre dès demain.

2018 CB, c’est son nom, n’est pas un géant, mais il est tout de même doté d’un diamètre compris entre 15 et 40 mètres.

Astéroïde

Si vous vous intéressez à la délicate question des astéroïdes, alors vous savez sans doute que la dangerosité de ces corps dépend essentiellement de leur taille et donc de leur diamètre.

2018 CB, un nouvel astéroïde détecté sur le tard

L’atmosphère terrestre nous protège en effet de tous les corps dont le diamètre est inférieur à dix mètres, mais elle ne peut absolument rien contre les astéroïdes les plus massifs.

En 2013, un corps doté d’un diamètre compris entre 15 et 17 mètres a ainsi explosé dans le ciel de l’Oural et plus précisément au-dessus de l’oblast de Tcheliabinsk, libérant par la même occasion une énergie estimée à environ 440 kilotonnes de TNT, soit trente fois la puissance de la bombe nucléaire qui s’est abattue sur Hiroshima le 6 août 1945.

L’explosion a donné naissance à une puissante onde de choc et cette dernière a détruit des milliers de vitres et de fenêtres de la région, provoquant même l’effondrement d’une usine.

En 1908, un autre corps s’est abattu en Sibérie centrale. L’explosion a libéré une énergie équivalente à plusieurs centaines de fois celles d’Hiroshima et de Nagasaki, détruisant par la même occasion la forêt sur une vingtaine de kilomètres environ et provoquant des dégâts sur une centaine de kilomètres. À l’époque, les habitants de la région ont cru voir une gigantesque boule de feu traverser le ciel.

L’événement de la Tougounska, comme on l’appelle, a donné vie à de nombreuses théories plus ou moins fantaisistes, mais la plupart des scientifiques pensent qu’un astéroïde s’est écrasé dans la région.

Un astéroïde détecté dimanche dernier

La NASA a pleinement conscience du danger et l’agence spatiale américaine a donc mis au point un système de surveillance capable de détecter et de suivre les astéroïdes passant à proximité de notre planète. Si ce dernier fonctionne relativement bien, il lui arrive parfois de louper un astéroïde et c’est précisément le cas ici.

Dimanche, l’agence a en effet repéré un astéroïde filant à vive allure en direction de notre planète : 2018 CB. D’après les premières simulations effectuées, il mesurerait entre 15 et 40 mètres de diamètre et il devrait passer à environ 64 000 kilomètres de la Terre.

Si cette distance est importante à notre échelle, elle ne représente pas grand-chose lorsqu’on raisonne en termes astronomiques. Pour vous donner un ordre d’idée et un moyen de comparaison, la Lune se trouve en effet à très exactement 384 400 kilomètres de notre planète.

D’après la NASA, l’astéroïde devrait passer dans l’entourage de la Terre demain à 22h30 GMT. L’agence estime que le corps ne présente aucun risque pour notre planète.