25 ans de prison pour le hacker des loteries américaines

La loterie américaine a été victime d’un piratage informatique de grande envergure. Plus de 14 millions de dollars auraient été détournés de la Multi-State Lottery Association (MUSL). Il s’agit là d’une des plus importantes escroqueries jamais orchestrées dans le domaine du jeu de hasard. Les auteurs du crime ont été arrêtés par les autorités américaines. Parmi eux, il y a Eddie Raymond Tipton, qui n’est nul autre que l’ancien directeur de la sécurité de l’information de la Multi-Satate Lottery Association.

Tipton ainsi que son frère ont été trainés en justice pendant un peu plus de deux ans. En juin 2017, les frères Tipton avouent enfin être à l’origine de la manipulation frauduleuse. La justice américaine a finalement rendu son verdict le mardi 22 aout 2107. Eddie Raymond Tipton sera condamné à 25 ans d’emprisonnement et devra également restituer la colossale somme de 2,2 millions de dollars à l’État de l’Iowa.

Eddie Tipton, tardivement conscient de la gravité de ses actes, a tenu à s’excuser et à émettre ses regrets auprès des victimes de cette affaire frauduleuse.

Une escroquerie de 14 millions de dollars

Tipton aurait piraté le système informatique de la MUSL en prenant soin d’effacer toute trace de son intrusion. Il aurait ensuite manipulé le générateur de nombres aléatoires afin que son numéro soit tiré gagnant pour la cagnotte de 14,3 millions de dollars du Hot Lotto en septembre 2010.

L’argent n’a pas été retiré pendant près d’un an. Les soupçons se sont éveillés lorsqu’une société anonyme créée par Tipton aurait réclamé le prix quelques jours avant la date limite. Tipton sera finalement arrêté après que la police l’ait identifié sur la vidéo surveillance du magasin où il a acheté son ticket.

La sentence définitive attribuée à Eddie Tipton

En juillet 2015, Tipton a été reconnu coupable de manipulations illégales des installations de la MUSL et réclamation de ticket frauduleux. À la même époque, il sera condamné à deux ans de prison fermes.

Les enquêtes révèleront par la suite qu’en 2005, Tipton aurait également trafiqué les résultats de la loterie dans l’Iowa, le Wisconsin et le Colorado. Eddie Raymond Tipton finira donc par être condamné à 25 ans d’incarcération dans une prison fédérale.

Mots-clés justice