28 mois plus tard, les zombies reviennent en force !

28 jours plus tard est sans doute l’un des films sur les zombies que je préfère. Digne des plus grands Romero. Et tout ça grâce au très bon jeu des acteurs. 28 semaines plus tard était très bon aussi. Moins que le premier, mais pas mauvais du tout. Et là, la saga va voir naître un troisième opus, 28 mois plus tard, qui s’annonce sans doute aussi terrifiant que le premier. En tout cas, on l’espère.

Pourquoi ? Tout simplement car Danny Boyle va revenir aux commandes et réaliser le film. Il s’était occupé du premier, déjà, mais avait laissé la place du réalisateur au profit de celle du producteur pour le second. Rappelons à tout hasard que Danny est un réalisateur plutôt convaincant, qui s’est occupé de Slumdog Millionnaire, de Sunshine ou encore de Trainspotting. Une filmographie qui incite au respect, à condition de mettre La Plage de côté.

Ce qui me pousse à penser qu’entre le monde des midinettes et des zombies, il n’y a qu’un pas.

Mais attention, car ce n’est pas pour tout de suite. Dans l’immédiat, ce bon vieux Danny doit s’occuper de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres et ça risque de lui faire de grosses semaines. Et en même temps, dans la mesure où 28 jours plus tard se déroulait en Angleterre et même parfois à Londres, on se dit qu’il connait déjà la ville et que ça lui portera sans doute bonheur. Non et puis voir débouler un zombie avec la flamme olympique, ce serait assez cocasse, hein…

Par contre, attention Danny, t’arrive au bout du bout. 28 jours plus tard, 28 semaines plus tard, 28 mois plus tard ça colle encore mais 28 ans plus tard et 28 siècles plus tard, ça risque d’être nettement moins porteur. Encore que, pour les années, je ne suis pas sûr, on pourrait même envisager un truc à la Mad Max. Un peu.

Via

Mots-clés cinémafilm