3 statues de tête de bélier géantes découvertes à Louxor

Le 11 octobre dernier, à Louxor, en Égypte, 3 statues de têtes géantes de bélier ont été sorties de terre par des archéologues égyptiens. Selon ces derniers, dans les temps anciens, ces têtes de bélier étaient chacune reliées à un corps ressemblant un peu à celui des Sphinx. Elles comptaient alors parmi les statues imposantes qui trônaient sur l’avenue connue sous le nom d’avenue des Sphinx et allant du temple de Karnak au temple de Louxor.

Tête de bélier découvert en Égypte

D’après le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités, c’est au sud d’une porte construite par les Ptolémées que ces 3 statues géantes de têtes de bélier ont été découvertes. Pour l’heure, leur âge n’a pas encore été déterminé, mais pour les dater, des recherches ont déjà été lancées. Pour rappel, les Ptolémées étaient une dynastie de pharaons descendants d’un des généraux d’Alexandre le Grand qui dirigeait l’Égypte.

Aux dernières nouvelles, les archéologues étaient en train de préparer ces têtes géantes de bélier afin de pouvoir les replacer sur leur corps.

Des statues remontant probablement au règne d’Amenhotep III

Selon Mustafa Wazir, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités en Égypte, au vu de la conception de l’une d’entre elles, ces statues de tête de bélier géantes ont probablement été construites lors du règne d’Amenhotep III. Pour rappel, ce pharaon, aussi connu sous le nom d’Amenhotep le Grand, était le neuvième pharaon de la 18e dynastie égyptienne.

Il régnait sur l’Égypte entre 1390 et 1352 av. J.-C. Mustafa Wazir a par ailleurs déclaré que ces statues devaient se trouver à l’origine (avec leur corps) sur l’avenue des Sphinx. Il s’agit d’une grande avenue qui comptait plusieurs statues à tête de bélier et qui s’étendait sur près de 3 km entre le temple de Karnak et celui de Louxor.

Statue de Sphinx à Louxor

L’avenue des Sphinx : une avenue bordée par près de 700 statues

Elizabeth Blyth (universitaire indépendante et auteur du livre “Karnak : Evolution of a Temple“) a expliqué que ces statues de têtes de bélier suggéraient que l’avenue des Sphinx existait au moins dès la 18e dynastie (1550-1295 av. J.-C). Selon elle, sur cette avenue dont la magnificence ne pouvait qu’à peine être imaginée, il se trouvait près de 700 statues.

Une tête de bélier découvert à Luxor en Egypte

Notons qu’en plus des 3 têtes de bélier, les archéologues ont aussi mis au jour les restes d’une statue de cobra. À ce sujet, Mustafa Wazir avait alors annoncé que cette statue qui devait se trouver sur l’une des têtes de bélier serait remise en place par son équipe.