(3122) Florence va venir rendre visite à la Terre ce midi

La Terre voit souvent passer des astéroïdes dans son sillage et le prochain en date passera à proximité de notre belle planète dans quelques minutes. (3122) Florence n’est cependant pas un astéroïde tout à fait comme les autres et il atteint ainsi les 4,9 kilomètres de diamètre. Il est donc un des plus gros géocroiseurs connus. Fort heureusement pour nous, il passera à environ sept millions de kilomètres de notre position.

L’espace n’est pas un endroit aussi vide qu’on le pense. Il est en effet peuplé de nombreux corps différents. Des étoiles, des planètes et des astéroïdes.

Simulateur astéroïdes

Ces derniers se comptent par millions et ils se déplacent inlassablement à travers les galaxies.

(3122) Florence, un astéroïde pas tout à fait comme les autres

Toutefois, il arrive parfois que certains de ces astéroïdes évoluent près de notre belle planète. Lorsque cela arrive, les astronomes les assignent à la catégorie des géocroiseurs et donc aux programmes de surveillance mis au point par les agences spatiales mondiales.

(3122) Florence fait précisément partie de cette liste, mais il n’est pas un simple nom perdu dans la foule.

Cet astéroïde a été découvert au début des années 80 par un chercheur issu de l’Université d’Hawaï et il brille essentiellement par ses dimensions. Immense, il atteint en effet les 4,9 kilomètres de diamètre et il est donc un des plus gros géocroiseurs identifiés par nos spécialistes.

En matière d’astronomie, la notion de taille et de masse est importante. Encore plus lorsqu’on parle des astéroïdes puisque leur dangerosité dépend essentiellement de leurs dimensions. Si les corps mesurant moins de dix mètres de diamètre n’ont aucune chance de franchir avec succès la barrière de notre atmosphère, il en va tout autrement pour les objets de cette taille.

Aucun danger pour la Terre

En réalité, si (3122) Florence devait toucher la Terre, alors les conséquences de l’impact seraient tout simplement désastreuses. L’onde de choc serait en effet suffisamment puissante pour déclencher de puissants séismes et de monumentaux tsunamis et ce corps serait donc susceptible de balayer en l’espace d’un instant toute notre civilisation.

Pour ne rien arranger, compte tenu de sa taille, cet astéroïde serait tout à fait en mesure de provoquer un hiver d’impact et donc d’anéantir la plupart des espèces vivantes présentes à la surface de notre planète.

Fort heureusement, nous n’avons – logiquement – rien à craindre puisque ce monumental astéroïde passera très loin de notre position. Enfin du moins à notre échelle. D’après les simulations effectuées par les astronomes, il devrait en effet passer à environ sept millions de kilomètres de la Terre.