4 bugs pas tout à fait comme les autres trouvés dans Google Maps

Google Maps a beau être l’un des plus gros services de cartographie au monde, il n’est pas pour autant immunisé contre les bugs. En dépit du savoir-faire des Googlers et des nombreux garde-fous mis en place pour éviter l’écueil, il arrive effectivement que le service ne réagisse pas comme il le devrait.

Et lorsque cela arrive, lorsque l’un de ses algorithmes s’emmêle les pinceaux, alors cela se traduit généralement par l’apparition d’un bug.

Certains d’entre eux valent d’ailleurs franchement le détour, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte au travers de cette sélection.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

1/ La rue bicolore

Drôle de quartier, vous ne trouvez pas ?

Drôle de quartier, vous ne trouvez pas ?

C’est en Pennsylvanie que l’on trouve ce qui est sans doute l’un des bugs les plus artistiques de Google Maps. En modélisant un quartier de la ville de Tinicum Township, l’algorithme en charge de l’homogénéisation des couleurs s’est visiblement emmêlé les pinceaux.

En effet, si vous vous promenez dans ce fameux quartier, alors vous finirez par tomber sur une rue bicolore. La partie de gauche apparaît avec des couleurs normales tandis que la partie de droite affiche un magnifique effet négatif avec des nuances de mauve. Charmant.

2/ La route qui mène au ciel

Parfois, c'est le système de navigation de Google Street View qui plante

Parfois, c’est le système de navigation de Google Street View qui plante

Il n’y a pas que les panoramas à 360° de Google Street View qui peuvent présenter des bugs. Parfois, c’est en effet le système de navigation du service qui tombe complètement en carafe.

Et c’est précisément ce qui s’est produit à Pontianak, en Indonésie. Une des rues du quartier pointe en effet en direction… du ciel.

Alors bien sûr, ce bug ne vous permettra pas d’aller danser sur les nuages, mais il persiste tout de même sur plusieurs mètres.

3/ L’île aux deux saisons

Drôle d'île, n'est-ce pas ?

Drôle d’île, n’est-ce pas ?

Starbuck Island est une île un peu particulière, et pas uniquement en raison de son nom.

Si vous la survolez depuis Google Maps, et en ayant pris soin d’activer la vue satellite, alors vous verrez que la partie gauche de l’île n’a pas tout à fait le même aspect que la partie de droite, un peu comme si le service avait procédé à un collage un peu grossier.

Ce bug peut surprendre, mais il survient assez souvent et il résulte en réalité du fait que toutes les cartes utilisées par Google Maps ne proviennent pas systématiquement des mêmes fournisseurs. Il arrive donc que deux parties d’un pays, d’une île ou même d’une ville n’aient pas tout à fait le même aspect… ou n’aient pas été enregistrées au même moment. Ce qui est le cas ici.

4/ Les étranges lignes de l’Antarctique

Il y a parfois de drôles de lignes dans Google Maps

Il y a parfois de drôles de lignes dans Google Maps

Si vous survolez l’océan Arctique après avoir activé la vue satellite de Google Maps, alors vous aurez la surprise de voir apparaître de longues bandes transversales le coupant sur toute sa longueur.

On ne sait pas vraiment ce qui provoque ce bug, mais cela pourrait être lié au fonctionnement même des satellites. Ces derniers suivent en effet une trajectoire rectiligne et ils scannent donc notre planète par bande, un peu à l’image d’un scanner.

Or justement, lorsqu’on zoome sur cette bande, on peut voir apparaître de la glace et de l’eau, un peu comme si la zone offrait un niveau de définition supérieur à celui des alentours.

Mots-clés googlegoogle maps