4 choses qui n’ont aucun sens dans Loki

La première saison de Loki a conquis les abonnés de Disney+. La quatrième série de l’univers cinématographique Marvel possède pourtant des incohérences laissées sans réponse pour le moment.

La première saison de Loki comptabilise six épisodes avec une deuxième saison en production. L’histoire prend place après les événements de Avengers: Endgame réalisé par les frères Russo. Rappelons que le début de la série montre Loki prendre la fuite après s’être emparé du Tesseract dans un univers alternatif. Nous retrouvons ensuite le dieu de la malice mis aux arrêts par le Tribunal des variations anachroniques. Ce dernier a pour mission de protéger la régularité du flux du temporel. Il sollicite alors la collaboration du super-vilain pour corriger les irrégularités dont celui-ci est l’auteur.

Crédits Disney+

Loki est la première œuvre du MCU à explorer véritablement la notion de multivers. Cela s’accompagne de son lot d’éléments incompréhensibles. Nous en avons relevé quatre majeurs.

A lire aussi : Loki : Owen Wilson (Mobius M. Mobius) a reçu un étrange SMS après avoir spoilé la série

Que des agents humains au sein du TVA

Le Tribunal des variations anachroniques surveille l’intégralité du multivers. Il empêche la modification du passé et du futur. S’il juge un flux temporel trop dangereux, celui-ci peut être supprimé pour préserver l’intégrité du multivers. L’audience s’imagine probablement que le TVA possède un personnel marqué par la diversité. Néanmoins, Loki n’a pas montré cela. L’intégralité des six épisodes n’a affiché que des agents humains. Il n’y a eu aucune mention d’autres membres du personnel appartenant à des espèces extraterrestres.

La réinitialisation d’un flux temporel

Quand le TVA identifie une menace pour un flux temporel donné, il intervient pour neutraliser l’élément perturbateur. L’entité active ensuite une charge pour réinitialiser le flux. La méthode amène plusieurs questions. La série n’explique pas de quelle manière l’élément perturbateur empêche son action de se répéter. Il est possible que la police du multivers intervienne à plusieurs reprises jusqu’à ce que le perturbateur décide de ne plus agir. Le fonctionnement de la réinitialisation reste un mystère pour les spectateurs.

Insister sur le fait que Loki ne devait pas voler le Tesseract

Le dieu de la malice est arrêté, puis condamné pour avoir volé le Tesseract. Dans le premier épisode de la série, un juge du Tribunal des variations anachroniques insiste même sur le fait que Loki n’était pas supposé prendre la fuite avec le cube contenant la pierre d’Infinité de l’espace. Pourtant, si le frère de Thor ne vole pas le cube pendant le Casse temporel des Avengers, l’épilogue d’Endgame ne peut avoir lieu. Le vol du Tesseract fait en réalité partie du plan de Celui qui Reste.

Un nouveau TVA au bout de la première saison

La série prend le temps d’expliquer que le Tribunal des variations anachroniques existe en dehors du temps. La police du multivers n’est donc pas influencée par les changements chronologiques. La fin de la première saison de Loki montre toutefois le contraire. On se doute évidemment que cela a un lien avec la mort de Celui qui Reste, mais ce n’est pas confirmé.

Mots-clés Loki