4 fois où Google Maps s’est emmêlé les pieds dans le tapis

Google Maps ne manque pas de concurrents, mais il reste encore aujourd’hui le service de cartographie le plus utilisé à travers le monde. Ce succès, il le doit bien entendu à la richesse de ses fonctions, mais aussi et surtout à sa stabilité et à la pertinence de ses algorithmes.

Mais voilà, en dépit de ses nombreux atouts, il lui arrive encore de se prendre le pied dans le tapis et il arrive ainsi fréquemment que surgissent de nouveaux bugs. Ce qui est d’une certaine manière assez rassurant.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

À lire aussi : 4 bugs pas tout à fait comme les autres repérés sur Google Maps

Or justement, si vous êtes vous-mêmes développeur et si vous avez besoin de vous remonter un peu le moral, alors voici pas moins de 4 bugs repérés sur Google Maps, Google Earth ou Google Street View.

1/ Les quadruplés

Clones

On triche un peu avec ce bug qui ne vient pas réellement de Google Maps, mais plutôt d’un panorama partagé par un Local Guide du service.

Vous l’ignorez peut-être, mais Google Maps a été pensé comme un service collaboratif et les internautes disposant d’un compte Google peuvent donc partager leurs propres repères sur le service, ce qui se traduit parfois par quelques dérives. Mais au-delà de ces repères, ils ont aussi la possibilité d’enrichir Google Street View avec leurs propres panoramas à 360°.

L’un d’entre eux l’a fait justement pour enrichir une commune du comté de Dolk en Roumanie, mais tout ne s’est pas exactement passé comme prévu. Un couple a en effet traversé la scène au même moment, ce qui a donné vie à pas moins de trois clones.

2/ L’île au gouffre marin

Parfois, la vue en 3D de Google Maps donne d'étranges résultats

Parfois, la vue en 3D de Google Maps donne d’étranges résultats

Google Maps propose pas mal de vues différentes qui correspondent chacune à un usage bien particulier.

La vue par plans, par exemple, permet de se repérer plus facilement dans le dédale des rues de nos villes. Street View, de son côté, offre un autre point de vue sur nos semblables tout en donnant la possibilité de nous immerger dans des endroits situés très loin de chez nous.

Et puis, il y a la vue par satellite qui nous glisse dans la peau d’un oiseau survolant notre monde. Une vue qui a pas mal évolué ces dernières années et qui s’accompagne même d’une option pour apporter un peu de relief aux cartes satellites du service.

Mais voilà, cette vue 3D ne fonctionne pas toujours comme elle le devrait et nous en avons l’exemple ici avec les Rom Thumb Islands qui donnent l’impression de surplomber… un gouffre marin.

3/ L’embardée sauvage

Si vous poursuivez votre route, il va se passer quelque chose de bizarre

Si vous poursuivez votre route, il va se passer quelque chose de bizarre

Ce bug ne résulte pas d’un problème avec les algorithmes du service, mais plutôt avec la personne qui était chargée de modéliser la zone.

Si vous vous rendez à ces coordonnées, vous vous retrouverez sur une route de la ville de Memphis, dans le Tennessee. Jusqu’ici, rien de très transcendant. Mais essayez à présent d’avancer sur la route. Oui, vous n’avez pas rêvé, vous venez d’effectuer une embardée… dans un champ. Le plus beau, c’est que ce léger détour vous a même fait passer à travers un mur. À croire que la Google Car a eu besoin de faire un petit arrêt avant de poursuivre son chemin.

4/ La téléportation inopinée

Sur Google Maps, on peut se téléporter. Et oui.

Sur Google Maps, on peut se téléporter. Eh oui.

On reste à Memphis avec un autre bug qui semble reposer cette fois sur des coordonnées erronées.

Si vous vous rendez ici, alors vous vous retrouverez dans une rue sordide située dans un quartier résidentiel un peu paumé. Cliquez maintenant sur la flèche qui pointe vers la droite et qui apparaît au survol de la souris.

Et oui, vous venez de vous téléporter en pleine campagne, au milieu des champs, avec une usine pas très loin. Et si vous vous tournez légèrement vers la gauche, alors vous verrez apparaître le nom de la rue où vous vous trouviez. Cliquez dessus. Vous voilà revenu au point de départ.

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas que vos scripts qui plantent de temps à autres, ou qui donne des résultats pas franchement attendus. Vous pouvez donc dormir sur vos deux oreilles.

Mots-clés googlegoogle maps