5 astuces pour aller plus loin avec Evernote

Evernote a séduit des millions d’utilisateurs en l’espace de quelques années. Il faut dire aussi qu’il ne manque pas d’arguments pour convaincre et il se paye même le luxe d’être disponible sur la plupart des plateformes du marché. Dans ce contexte, il a peut-être trouvé sa place chez vous et si c’est le cas, alors ces quelques lignes devraient beaucoup vous intéresser.

Et pour cause puisque cet article va lister quelques astuces qui vont vous permettre d’aller un peu plus loin avec la solution.

Astuces Evernote

Evernote est un outil complet et puissant. Voici cinq astuces pour aller encore plus loin avec lui.

Alors bien sûr, la liste n’est pas exhaustive. Je n’ai pas la prétention de tout savoir sur Evernote. Si vous connaissez d’autres fonctions cachées, ou d’autres astuces, il ne faudra donc pas hésiter à laisser un petit commentaire à la suite de l’article.

1. Créer une note depuis sa boite mail

Tout le monde ne le sait pas mais il n’est pas forcément nécessaire de lancer Evernote pour créer une nouvelle note. En réalité, il est aussi possible de le faire par mail, en envoyant un courrier à l’adresse associée à votre compte.

Si vous ne la connaissez pas, alors sachez qu’il suffit de vous rendre sur le site web et d’aller fouiner dans le résumé de votre compte. Là, en bas, vous trouverez cette fameuse adresse, de type nom-utilisateur.id-unique@m.evernote.com.

Pas mal, et le meilleur reste à venir car vous pouvez aussi utiliser des raccourcis dans l’objet du message pour classer votre note à un endroit particulier. Il suffit par exemple de taper @nom-du-carnet pour choisir le carnet où sera stockée la note, ou même #mon-tag pour lui associer un mot-clé spécifique.

Evernote avait d’ailleurs publié une note sur son blog avec toutes les infos qui vont bien. Elle est ici, pour celles et ceux que ça intéresse.

Exemple : Ma Super Note @monCarnetDeNoteSecret #unTag

2. Créer une note à partir d’un site web

Evernote propose aussi une extension pensée pour nos navigateurs. Avec le Web Clipper, il est possible de créer une note à partir de n’importe quel site web, ce qui peut s’avérer très utile lorsqu’on fait de la recherche par exemple.

Si vous voulez l’installer, il suffira de se rendre à cette adresse depuis votre butineur préféré et de suivre la procédure habituelle.

Lorsque ce sera fait, une nouvelle icône apparaîtra dans la barre d’outils du navigateur. Vous n’aurez alors plus qu’à vous rendre sur la page de votre choix et à cliquer sur ce fameux bouton pour prendre une capture. Ce qui est chouette, d’ailleurs, c’est qu’il sera possible de partir sur l’article complet, sur l’article simplifié ou même sur la page complète.

En vous appuyant sur les options de l’extension, vous pourrez définir le carnet de votre choix et affecter des mots-clés à la note. Vous serez aussi libre de surligner un ou plusieurs extraits pour les retrouver plus facilement.

3. Numériser ses documents

Evernote a lancé une application mobile très complète sur iOS pour nous aider à scanner nos documents. Scannable, c’est son nom, permet de numériser des tickets ou des cartes de visite et d’envoyer le tout dans le nuage de la firme en quelques instants.

Intéressant, mais ce n’est pas tout car cette application sera aussi capable d’analyser les photos de nos cartes de visites pour aller chercher ensuite le profil LinkedIn de la personne associée. Grâce à ce système, il sera possible de générer des fiches plus complètes.

En marge, on trouve aussi une fonction de partage avancée qui nous permettra d’envoyer le document par email ou par message à la personne de notre choix.

Sur le papier, c’est plutôt prometteur, et il me tarde que l’éditeur nous gratifie d’une version de l’outil sur Android.

4. Utiliser la recherche avancée

Stocker ses notes, c’est bien, mais encore faut-il pouvoir les retrouver facilement par la suite.

Evernote intègre un moteur de recherche, bien sûr, et il est assez complet. Ceci étant, il est aussi possible d’utiliser des opérateurs spéciaux pour aller un peu plus loin. Il en existe une dizaine d’ailleurs, et ils sont tous listés sur cette page si ça vous intéresse.

Parmi les plus utiles, on trouve le « tag: » pour indiquer un mot-clé spécifique, ou même le « created:YYYYMMDD » pour restreindre l’affichage des résultats à une date spécifique. Pareil pour le « updated: » ou pour le « resource: » qui nous permettra d’aller chercher un média en particulier.

Tout l’intérêt de la chose, c’est que ces filtres sont parfaitement cumulables.

5. Utiliser des recettes IFTTT

Il était impossible de rédiger un article dédié à Evernote sans évoquer IFTTT et c’est assez logique car ce service va nous permettre de décupler les possibilités de l’outil.

Si vous ne le connaissez pas encore, IFTTT se présente un peu comme un intermédiaire. Son rôle est assez simple, il permet à différents services de communiquer ensemble. Grâce à lui, on peut créer des règles pour automatiser certaines tâches.

La plateforme propose plusieurs milliers de « recettes » pensées pour Evernote. Elles vous permettront par exemple d’envoyer tous les mails marqués d’un label spécifique vers votre nuage personnel ou même de connecter Evernote à votre Pocket pour conserver une copie des contenus de votre choix.

Les possibilités offertes sont nombreuses et si vous voulez en voir plus, le mieux c’est encore de vous rendre à cette adresse.

Notez pour finir que toutes ces astuces fonctionnent avec la version gratuite de la solution.

Mots-clés evernoteweb