5 choses qui manquent à Apple Music

Apple Music a introduit deux nouveautés majeures récemment : le lossless et l’audio spatial. Des nouveautés qui m’ont donné envie de faire des infidélités à Spotify et de laisser une chance au service d’Apple.

Ces semaines passées en sa compagnie ont été riches d’enseignement. Et si elles m’ont permis de prendre toute la pleine mesure des avancées réalisées par la marque en matière de musique, elles m’ont aussi fait prendre conscience qu’il manquait principalement trois choses au service pour me contenter pleinement.

Un casque audio posé sur une table
Crédits Pixabay

Cette liste n’a pas pour prétention à être pleinement exhaustive. Si d’autres fonctions vous manquent, n’hésitez pas à vous manifester.

Avant de poursuivre, il est sans doute préférable de commencer par une petite mise en contexte.

J’utilise Spotify depuis le lancement du service. J’ai en effet toujours pensé que la seule réponse viable au piratage était le développement d’une offre légale accessible pour le plus grand nombre. Spotify cochait donc pour moi toutes les cases.

Il cochait toutes les cases, et il répondait aussi et surtout à tous mes besoins. Des besoins importants. J’écoute en effet de la musique en permanence au travail, et donc à raison de plus de 10 heures par jour.

Mais surtout, Spotify me permettait de sortir de ma zone de confort et de découvrir régulièrement de nouveaux artistes.

Toutefois, et en dépit de toutes ses qualités, cela faisait un moment que je pensais à basculer sur Apple Music. Les dernières annonces faites par Apple m’ont donc conforté dans mon envie de lui accorder sa chance. Je vous avais d’ailleurs expliqué comment migrer ses playlists d’une plateforme à l’autre à moindre coût dans ce dossier.

Et après plusieurs semaines passées en sa compagnie, je ne le regrette absolument pas. Il y a cependant encore quelques fonctions qui font défaut à la solution.

1/ Des dossiers plus accessibles

La création de dossiers sur Apple Music
On peut créer des dossiers sur Apple Music, mais on ne peut pas dire que l’option soit très accessible

Je viens de vous l’expliquer, j’utilise Spotify depuis sa sortie. Et durant toutes ces années, j’ai bien entendu constitué des centaines de playlists.

J’en avais en effet un peu plus de 450 en tout. Et si j’ai pu les transférer sur Apple Music grâce au guide évoqué un peu plus haut, j’ai aussi eu la désagréable surprise de voir toutes mes listes de lecture apparaître à la suite les unes des autres.

Les dossiers n’avaient pas été récupérés lors de l’import. Et je vais être franc avec vous, pendant un moment, j’ai même cru que le service d’Apple était incapable de gérer les dossiers.

Après quelques recherches, j’ai cependant réalisé que c’était bien le cas, mais que l’option associée était bien cachée. Pour créer un dossier sur Apple Music, il faut en effet se rendre dans le menu “fichier” de l’application et aller placer le curseur sur “Nouveau” pour finalement sélectionner l’option “Nouveau dossier de playlist”.

Trois actions, donc, là où une simple icône située à la suite des playlists ou accessible par le biais d’un clic droit aurait suffi.

2/ La possibilité de sélectionner plusieurs listes de lecture

Les playlists dans Apple Music
Sur Apple Music, vous devez glisser déposer chaque playlist dans son dossier. Et oui, c’est long.

Ce qui nous amène au second problème d’Apple Music. Le service ne permet pas de sélectionner simultanément plusieurs listes de lecture.

Concrètement, donc, lorsque vous aurez trouvé l’option permettant de créer un nouveau dossier, vous devrez glisser/déposer chaque liste de lecture dessus pour l’enrichir. Une procédure qui peut être extrêmement longue et frustrante, d’autant lorsqu’on a beaucoup de listes de lecture à ranger.

Ce qui était précisément mon cas.

3/ Un bouton “like” plus voyant

Le bouton "like" d'Apple Music
Apple Music cache bien son like

Apple Music, tout comme ses concurrents, laisse à l’utilisateur la possibilité de lui indiquer s’il aime ou non le morceau qui est en cours d’écoute.

Seul problème, le bouton permettant de “liker” un contenu est extrêmement bien caché. Il n’est en effet pas intégré au lecteur et il faut donc effectuer un clic droit sur ce dernier pour voir apparaître l’option. Même chose pour le bouton “dislike”. Et à moins d’avoir le lecteur sous les yeux en permanence, vous risquez donc de le louper plus d’une fois.

A noter qu’il existe tout de même une solution pour pallier à ce manque : faire un clic droit sur l’icône d’Apple Music depuis le dock de macOS lorsque vous êtes sur votre ordinateur. Seul problème, les boutons “like” et “dislike” seront grisés… lorsque votre musique sera diffusée sur un autre appareil par le biais d’AirPlay.

C’est vraiment dommage, d’autant que le système de recommandations du service repose en partie sur ces fameux boutons.

4/ Une meilleure gestion de la diffusion

Diffuser du contenu sur Apple Music
La diffusion sur Apple Music, c’est toujours un peu compliqué

Apple Music intègre sans surprise le protocole AirPlay. Il est donc possible de lancer la lecture d’une piste sur un iPhone, un iPad ou même un Mac et de le pousser ensuite vers une enceinte compatible.

C’est la stratégie que j’adopte au quotidien. Je joue la musique depuis mon Mac vers mes deux HomePod Mini. Et la plupart du temps, ça fonctionne très bien.

La plupart du temps, mais pas tout le temps. Le problème, c’est que lorsque vous utilisez AirPlay pour jouer de la musique sur vos HomePod, eh bien vos HomePod n’en ont pas conscience. Concrètement, donc, cela veut dire que si vous demandez à Siri de changer de musique, alors il n’arrêtera pas la musique jouée par votre Mac.

Par extension, cela veut aussi dire que si vous avez un abonnement solo, alors Apple Music vous demandera de mettre à niveau votre compte pour pouvoir diffuser votre musique sur plus d’un appareil.

Et parfois, cela donne d’ailleurs lieu à des scènes assez cocasses. Il m’est par exemple une fois arrivé d’avoir une chanson sur un HomePod Mini et un titre différent sur l’autre HomePod, et ce alors même que les deux sont configurés pour fonctionner en duo.

5/ Des fiches plus détaillées pour les artistes

La fiche d'un artiste sur Apple Music
Les fiches des artistes sur Apple Music sont intéressantes, mais on aurait aimé une vraie biographie

Tout comme sur Spotify et les autres services d’écoute musicale en streaming, Apple Music propose des fiches pour chaque artiste. En vous rendant dessus, vous pouvez découvrir son dernier album, ses morceaux les plus populaires, ses derniers albums, les vidéos associées ou encore ses playlists et ses singles.

C’est super, mais si vous voulez connaître sa biographie, alors il faudra descendre tout en bas de la fiche… et vous contenter d’un tout petit encart de rien du tout accompagné de sa ville et date de naissance.

J’aurais aimé que la firme se montre un peu plus généreuse, à l’image de ce qu’elle propose sur l’AppStore où elle fait un très gros travail éditorial.

Mots-clés appleapple music