5 civilisations qui ont mystérieusement disparu du jour au lendemain

Des peuples ont connu la prospérité avant de disparaître brusquement. Découvrez dans cet article cinq civilisations qui ont vécu un tel sort.

Il est difficile de répondre à la question sur ce qui fait la pérennité d’une civilisation. La domination sur les ressources naturelles ne garantit pas nécessairement de traverser les siècles. L’accès à ces ressources peut déclencher des conflits suffisamment graves pour faire disparaître tout un peuple. Vient également la question des catastrophes naturelles ou climatiques. Quelle que soit l’ingéniosité d’une civilisation, les chances de survie face à la colère de Mère Nature sont minimes.

Les statues de l'île de Pâques
Crédits Pixabay

Des sociétés anciennes ont disparu de manière mystérieuse, sans que les chercheurs puissent l’expliquer. Néanmoins, les traces qu’elles ont laissées prouvent leur existence passée.

A lire aussi : Notre civilisation changée par le crash d’une comète ?

Les Rapa Nui

L’Île de Pâques – qui se trouve au large du Chili – est aujourd’hui connue pour ses statues monumentales. Les chercheurs les considèrent comme le dernier vestige des Rapa Nui. Personne n’est à ce jour capable de dire ce qui est véritablement arrivé à cette civilisation. Les Rapa Nui auraient entrepris une déforestation massive pour bâtir les fameuses statues de l’île. Ils se seraient ensuite retrouvés avec des ressources très limitées, conduisant à leur disparition. Une autre théorie évoque l’apparition de rats sur l’île.

Les Clovis

La légende autour de la disparition des Clovis implique un événement cosmique. Une pluie de météorites a dévasté une partie de l’hémisphère nord, il y a 12 800 ans. L’incident aurait eu de graves répercussions sur le climat de la région où vivaient les Clovis. La chute des températures aurait ensuite eu raison de ce peuple préhistorique. Une étude datant de 2018 suppose une migration vers le sud. La lignée génétique aurait alors évolué pour ensuite totalement disparaître.

Le peuple de Caral

Le peuple de Caral a précédé les Incas de 4 000 ans. Il a laissé au nord de l’actuel Pérou la plus ancienne cité précolombienne des Amériques. Celle-ci se situe sur le site archéologique de Caral. Cette civilisation était la plus avancée et la plus puissante de son époque. Les chercheurs penchent ainsi sur des changements climatiques pour expliquer sa disparition. Une étude datant de 2009 évoque une migration pour fuir de forts séismes.

Les Minoens

La civilisation minoenne tient son nom de son légendaire monarque, Minos. Elle occupait la Crète et une partie de la Grèce pendant le Néolithique. Les Minoens avaient un goût prononcé pour l’art et l’architecture et étaient une inspiration pour les Grecs anciens. Les hypothèses sur la disparition de la civilisation minoenne divergent. Certains chercheurs parlent d’une éruption volcanique, d’autres avancent une révolte, tandis qu’une autre théorie raconte une invasion de Mycéens.

Les Mayas

Les Mayas ont constitué une des plus importantes civilisations de l’Amérique du Sud. Ils ont bâti de grandes cités dont les vestiges peuvent encore être admirés. Néanmoins, la chute de l’Empire maya continue de rester un mystère.

Mots-clés archéologie