5 conseils pour bien démarrer avec Periscope

Periscope a beaucoup fait parler de lui au début de l’année et ce n’est pas très surprenant puisque Twitter a dépensé plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur l’application mobile et sur toutes les technologies associées. Depuis, l’outil a pris pas mal de galon et encore plus depuis qu’il est disponible sur Android.

J’ai profité d’une journée calme ce week-end pour organiser deux sessions afin de vous présenter des produits que j’affectionne beaucoup en ce moment : le Weye Feye et le LG G4.

Conseils débutant Periscope

Si vous avez envie de vous lancer sur Periscope, alors voici cinq conseils pour bien vous lancer.

Je ne vous cache pas que j’appréhendais pas mal de me retrouver en direct face à vous. Là, vous n’avez pas (trop) droit à l’erreur. Mais voilà, vous avez été adorables et ces sessions m’ont beaucoup plu. Je pense même en organiser d’autres très prochainement, si vous voulez tout savoir.

Quoi qu’il en soit, cette expérience m’a appris pas mal de choses sur Periscope et voici finalement les cinq conseils (basiques) que je peux vous donner pour bien démarrer avec l’outil.

1. Commencez par préparer le terrain !

Si vous êtes un roi (ou une reine) de l’improvisation, alors vous serez sans doute tenté de foncer tête baissée sans vous poser la moindre question.

Mais si ce n’est pas le cas, alors il sera préférable de bien vous préparer avant de vous lancer. Comment ? Ce ne sont pas les idées qui manquent. La meilleure chose à faire, de mon point de vue, c’est encore de préparer un plan ou un déroulé pour mieux structurer votre émission et pour visualiser ses différentes étapes.

Ah et si vous présentez du matériel, assurez-vous de bien potasser les fiches techniques avant de tourner. Après tout, les participants seront libres de vous poser n’importe quelle question, et vous êtes censé pouvoir y répondre.

2. Fixez votre téléphone sur un trépied

Si vous voulez faire quelque chose de propre, alors vous allez devoir investir dans un accessoire pour fixer votre téléphone sur un trépied.

Ce n’est pas une option, du moins pas si vous voulez vous filmer. Tenir un téléphone à bout de bras tout en présentant un produit ou un service est quasiment impossible. Du moins pas sans donner la nausée aux spectateurs.

En ce qui me concerne, j’ai investi dans un support tout bête produit par Tarion. Il coûte moins de 10 euros et il est compatible avec la plupart des téléphones du marché. Si l’aventure vous tente, vous pouvez cliquer ici pour en prendre un.

3. Choisissez un titre accrocheur

Lorsque vous créez une nouvelle émission sur Periscope, vous devez commencer par lui donner un titre et c’est évidemment la première chose que verront les utilisateurs de la plateforme. Même chose si vous décidez de partager la session sur Twitter.

Il faudra donc donner envie aux gens de vous rejoindre, tout en étant aussi synthétique que possible. Ce n’est pas évident mais ça fait partie du boulot.

Ah, et si je peux vous donner un (autre) conseil, c’est de bien vérifier le titre avant de commencer la diffusion. J’ai effectivement eu de mauvaises surprises samedi à cause du correcteur orthographique de mon téléphone. Le coquin avait transformé l’expression “Weye Feye” en quelque chose se rapprochant de “Wei u fei lh”. Magnifique.

4. Attendez quelques minutes avant de commencer la session

Là encore, c’est une question de bon sens. Quoi qu’il arrive, il s’écoulera fatalement quelques secondes entre le moment où vous allez démarrer la session et le moment où les utilisateurs de Periscope la verront passer dans leurs notifications.

Pareil pour les personnes qui vous suivent sur Twitter.

Il est donc préférable d’attendre au moins quelques minutes avant de vous lancer. En attendant, ne restez surtout pas immobile face à votre téléphone, les yeux écarquillés. Profitez-en pour faire connaissance avec les participants.

5. N’oubliez pas de répondre aux questions des participants !

Periscope ne se contente pas de diffuser des flux vidéos à travers les internets. L’application fait également la part belle aux commentaires et toutes les personnes suivant l’événement peuvent ainsi vous poser des questions en direct.

Chouette, non ? Certes, mais ce n’est pas toujours facile à gérer car vous devrez être capable de leur répondre tout en gardant le fil de votre émission. Ce n’est pas un exercice facile, c’est vrai, mais c’est aussi ce qui fait le charme de la solution.

Je crois que c’est à peu près tout pour le moment. Bon, en réalité, il y a plein de choses qui me viennent en tête, mais je les garde pour un autre article. Ou même pour un dossier, tiens.

En attendant, si vous avez des questions ou des suggestions, les commentaires sont là pour ça.

[appbox appstore id972909677]

[appbox googleplay tv.periscope.android]

Mots-clés periscopetwitter