5 expériences Google axées sur la créativité

Lorsque Google ne travaille pas sur la prochaine mise à jour de son algorithme ou sur un nouveau service branché, l’entreprise aime se livrer à des expérimentations.

Ces dernières peuvent être de différentes sortes. Parfois, elles ont pour but de rendre certains produits plus accessibles, notamment pour des personnes en situation de handicap. A d’autres moments, c’est la sacro-sainte IA ou encore la réalité augmentée qui sont mises à l’honneur.

Un oeil photographié en macro
Crédits Pixabay

Mais avec le temps, Google a ressenti le besoin d’ouvrir son initiative au plus grand nombre. Désormais, le géant de la recherche n’est plus le seul à alimenter son portail et ce dernier liste également des expériences imaginées par des associations à but non lucratif ou même par des développeurs indépendants.

A un point tel que le catalogue de toutes ces expérimentations en regroupe désormais des centaines.

Et voici précisément 5 expérimentations qui mettront votre créativité à rude épreuve.

L’échantillonneur de sons

Oui, avec Google, vous pouvez faire du son avec votre corps
Oui, grâce à Google, vous pouvez faire du son avec votre corps

Cette expérience vient se ranger dans la grande famille des expérimentations musicales et elle a donc pour but de vous permettre de créer vos propres samples.

Une fois l’expérience lancée, vous vous retrouverez ainsi face à quatre cercles colorés. Chaque cercle symbolise un instrument et il suffira, par défaut, de bouger le curseur de la souris dans l’un de ces cercles pour jouer le sample associé.

Il y a mieux cependant, car l’expérience ne se limite pas au fameux mulot et il est également possible de jouer de la musique en s’aidant de son clavier ou encore en bougeant devant sa webcam. C’est plutôt bien foutu et l’utilisateur peut en plus choisir son style musical dans une liste bien fournie ou charger ses propres sons.

Seeing Music

Et oui, il est tout à fait possible de "voir" un son
Et oui, il est tout à fait possible de “voir” un son

Seeing Music est le fruit d’une collaboration entre Jay Alan Zimmerman et Google, une collaboration qui avait pour but de développer un outil permettant de visualiser la musique.

Le fonctionnement du service est simple. Une fois lancé, il vous demandera l’accès au microphone de votre ordinateur. Acceptez. Lorsque ce sera fait, il ne vous restera plus qu’à chanter pour visualiser avec des traits colorés la musique que vous êtes en train de créer.

Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un artiste, pas de problème, vous pourrez aussi charger une piste ou encore jouer un morceau sur Spotify et consort. L’expérimentation intègre aussi quelques sons pour vous aider à bien démarrer.

Body Synth

Votre corps, ce magnifique instrument de musique
Votre corps, ce magnifique instrument de musique

Body Synth rappelle un peu la première expérience listée dans ce dossier. Tout comme l’échantillonneur de son, elle vise en effet à vous permettre de faire de la musique sans aucune connaissance en solfège.

Mais cette fois, ce n’est pas votre souris ou votre clavier que vous allez utiliser, mais votre corps.

En effet, l’expérience s’appuie sur un moteur de reconnaissance visuelle pour générer les sons et tout ce que vous aurez à faire, finalement, ce sera de bouger devant votre caméra. A noter que Body Synth vous laisse tout de même le choix de l’instrument et de la sensibilité aux mouvements.

Une expérimentation rigolote, ludique, pour les petits comme pour les grands.

Sound Canvas

Je l'ignorais, mais un artiste sommeillait en moi
Je l’ignorais, mais un artiste sommeillait en moi

Sound Canvas fait un peu figure d’OVNI. L’idée, c’est en effet de traduire les lignes d’un dessin… par des sons.

Concrètement, donc, en arrivant sur le service, vous vous retrouverez face à une feuille blanche. Une feuille qui va cependant se remplir très vite. Il suffira en effet de faire bouger le curseur dans l’espace vide pour tracer des traits et donner vie à vos dessins.

Sauf que les dessins en question vont aussi générer des sons variant en fonction de ce que vous tracez. Et bien sûr, si vous ne voulez – ou ne pouvez – pas utiliser la souris, vous pourrez aussi vous appuyer sur la reconnaissance gestuelle pour donner vie à votre création.

Keyboard

Jouer du piano debout, ou devant l'écran de son ordinateur, le choix est difficile
Jouer du piano debout, ou devant l’écran de son ordinateur, le choix est difficile

Et on termine avec Keyboard qui, comme son nom l’indique, va vous permettre de jouer du clavier.

En lançant l’expérience, vous vous retrouverez ainsi face à 5 rectangles colorés correspondant chacun à une note. Il suffira alors d’actionner les touches de votre clavier ou de jouer du mulot pour les actionner et composer votre mélodie.

La reconnaissance gestuelle répond aussi à l’appel et il sera ainsi possible d’utiliser son nez pour actionner telle ou telle touche.

En prime, l’expérience vous laisse aussi le choix de l’instrument et du nombre de touches. Il sera donc possible de personnaliser l’expérience comme vous l’entendez.

A lire aussi : 47 millions de vues sur Google Maps

Mots-clés google