5 fruits et légumes que vous pouvez jardiner après les avoir mangés

Le jardinage n’est pas seulement un passe-temps, c’est aussi la meilleure façon de réduire la quantité de nos déchets alimentaires. Bon nombre de produits que l’on utilise tous les jours pour la cuisine peuvent en effet être réutilisés dans des projets de jardinage domestique. Pour cela, il suffit de suivre certaines techniques pour les faire repousser et leur donner une nouvelle vie.

Voici une liste de fruits et légumes que l’on peut faire repousser soi-même à la maison.

1 L’ananas

Crédits Pixabay

L’ananas est un fruit exotique que l’on peut utiliser aussi bien dans les desserts que dans les recettes sucrées-salées.

Riche en vitamines et en minéraux, consommer ce fruit est particulièrement bénéfique pour la santé.

Bien qu’il s’agisse d’un fruit tropical, il est tout à fait possible de le faire pousser dans son jardin. Pour ce faire, il faut utiliser le dessus d’un ananas. Tout d’abord, les feuilles du bas doivent être enlevées, ainsi que tout excès de chair de la partie supérieure. Ensuite, il faut le planter dans le sol et veiller à ce qu’il soit bien exposé au soleil. Par contre, il n’est pas nécessaire de l’arroser tous les jours car l’ananas n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour pousser. Si les conditions sont bonnes, l’ananas pourra être récolté après 20 à 24 mois.

2 L’avocat

Crédits Pixabay

Depuis quelques années, l’avocat est devenu un allié santé pour les adeptes de régimes « healthy ». Même s’il est riche en matière grasse, il possède de nombreuses vertus pour la santé.

Pour faire pousser un avocat, il faut commencer par retirer le noyau et le suspendre au-dessus d’un verre d’eau en utilisant quatre cure-dents. Pour avoir des pousses, la partie pointue du noyau doit être orientée vers le haut et la partie inférieure doit être immergée dans l’eau. Il faut changer l’eau tous les quatre à cinq jours et attendre entre deux et quatre semaines avant que le noyau ne se fissure pour permettre aux nouvelles pousses d’émerger. Lorsque la plante mesure environ 15 centimètres, elle peut être transférée dans un pot rempli de terre.

3 La patate douce

Crédits PIxabay

En plus d’être savoureuse, la patate douce regorge de bienfaits pour la santé pour ne citer que ses actions de prévention contre le cancer et l’hypertension, ou encore sa capacité à booster la mémoire et à lutter contre le vieillissement de la peau.

La patate douce se cultive à partir des pousses issues de vieilles patates douces. Pour un jardin domestique, on peut utiliser la moitié d’une patate douce et la suspendre au-dessus d’un verre d’eau avec des cure-dents. La partie sectionnée doit être immergée dans l’eau. Pour que les pousses puissent germer, il faut placer la plante dans un endroit bien ensoleillé. Il faut ensuite récolter les pousses en les tordant doucement pour qu’elles se détachent de la patate et les mettre dans un nouveau verre d’eau.

Quand les racines mesurent à peu près 2,5 centimètres, les pousses peuvent être plantées dans le sol.

4 L’oignon vert

Crédits Pixabay

L’oignon vert est connu pour favoriser le transit intestinal grâce à sa richesse en fibres alimentaires. Il renferme également de nombreux minéraux et vitamines.

Ce qui est intéressant avec cette plante aromatique, c’est qu’elle est particulièrement facile à cultiver, même à la maison. Pour cela, il suffit de plonger les extrémités blanches des oignons verts dans l’eau. Les racines doivent se trouver au fond du verre tandis que les parties hachées doivent dépasser de la surface de l’eau. Il faut placer le verre dans un endroit bien ensoleillé et changer l’eau quotidiennement pour qu’elle ne devienne pas visqueuse.

5 Le céleri

Crédits Pixabay

Le céleri est un diurétique naturel contenant plusieurs vitamines et minéraux.

Pour le cultiver chez soi, le processus est plus ou moins le même que pour l’oignon vert. Pour commencer, il faut prendre la base de la branche de céleri et le mettre dans un verre d’eau. L’eau doit être changée une fois par jour. Une nouvelle tige va ensuite commencer à sortir du centre de la base et en seulement une semaine, la plante devrait être prête à être transférée dans un pot.