5 héros Marvel plus sombres que les super-vilains

Certains héros Marvel possèdent une vision bien à eux de la justice. Des personnages n’hésitant pas à frapper fort et franchir la ligne.

Crédit : Netflix

Retour sur ces héros œuvrant pour le bien mais bien plus sombres que les super-vilains.

A lire aussi : 5 films nommés aux Oscars et aux Razzies Awards en même temps

Punisher

Frank Castle possède des origines bien tristes, héros porté à l’écran par Netflix. L’homme a perdu toute sa famille, se situant désormais dans une zone floue. Car le Punisher n’a que peu d’empathie et pense que les criminels doivent être sévèrement punis. Même lorsqu’un voleur veut nourrir ses proches. Si on considère Frank Castle comme un héros, ce dernier franchit la limite très souvent. Même si le personnage s’attaque à des gros bonnets et empires du crime, difficile d’accepter qu’il se réserve un droit de vie ou de mort sur ses ennemis.

Morbius

Le docteur Michael Morbius souhaite guérir d’une maladie sanguine rare. Mais son expérimentation vire au cauchemar lorsqu’il se transforme en vampire. Si l’homme s’avère plus rapide, agile, fort, peut voler, hypnotiser et autres, le « remède » amène une malédiction. Morbius doit se nourrir de sang. Il dirige donc ses pulsions vers des criminels pour garder l’esprit serein. Un personnage joué bientôt par Jared Leto au cinéma.

Blade

Comme Morbius, Blade n’est pas n’importe quel vampire. L’homme possède toutes les forces des suceurs de sang mais pas leurs faiblesses puisqu’il est à moitié humain. Cependant, sa soif d’hémoglobine le rend également imprévisible : il reste donc isolé des humains. Devenu hybride lorsque sa mère prostituée a été mordue par Deacon Frost, il voue une énorme haine à ces créatures mais surtout à Dracula.

Moon Knight

Moon Knight va prochainement être joué par Oscar Isaac dans la série Disney+. Obsédé par le combat, le personnage s’engage dans l’armée car il souhaite tuer pour… le plaisir. Ressuscité par Khonshu, le personnage devient un justicier brutal. Un super-héros imprévisible torturant les criminels. Un sacré background.

Venom

Puisque Venom n’hésite pas à arracher la tête de ses victimes, difficile de classer comme héros. Malgré tout, dans les comics, les hôtes du symbiote œuvrent parfois pour le bien. C’est le cas pour Eddie Brock puisque l’homme souhaite réparer les dégâts causés par Knull, roi des symbiotes, après avoir pris sa place. Il affronte également Kang le Conquérant, dont l’attention a été attirée par les nouveaux pouvoirs divins de Venom.