5 lunes de Jupiter se sont trouvées un nom

Après que le scientifique Scott Sheppard et son équipe de la Carnegie Institution for Science de Washington aient découvert 12 nouvelles lunes en orbite autour de Jupiter en juillet 2018, L’Union Astronomique Internationale (UAI) a organisé un concours, ouvert jusqu’au 15 avril dernier, qui donnait aux participants la possibilité de nommer 5 de ces 12 lunes.

Le 26 août dernier, l’UAI, a annoncé que les 5 lunes de Jupiter avaient enfin eu droit à leur nom officiel. Comme stipulé dans les règles du concours, les noms qui ont été sélectionnés font référence à des personnages de la mythologie romaine ou grecque.

jupiter

Crédits PIXABAY

À l’issue de ce concours, les 5 lunes de Jupiter ont été nommées Eiréné, Philophrosyne, Euphémé, Pandia et Ersa.

Des critères de sélections sévères

Les noms qui ont été soumis à l’UAI ont fait l’objet de critères de sélections sévères. En plus de faire référence à des personnages de la mythologie romaine ou grecque, les noms proposés pour les trois premières lunes qui ont des mouvements rétrogrades, doivent se terminer par un « e » tandis que les noms pour les deux lunes restants qui ont un mouvement direct doivent se terminer par un « a ».

Pour soumettre leur proposition, les internautes devaient juste envoyer le nom en tweet au compte @JupiterLunacy sur Twitter ainsi qu’une courte description de moins de 280 caractères dans laquelle ils expliquent pourquoi ils ont choisi ce nom.

Faites connaissances avec les enfants de Zeus

La première lune a été baptisée Eirené en l’honneur de la fille de Zeus et de Thémis. Dans la mythologie grecque, cette divinité représente la paix. Ce nom a été suggéré par les comptes @PJRYYC et @Quadrupoltensor. La deuxième lune porte le nom de la déesse de l’amitié, Philophrosyne qui est la petite-fille de Zeus, née de l’union d’Héphaïstos et d’Aglaé. On doit ce nom aux comptes @Chw3mmyths, @CharmedScribe et @iamalunatic.

En troisième place, nous avons Euphémé, la déesse des louanges qui n’est nulle autre que la sœur de Philophrosyne. Ce nom a été proposé par le compte @iamlunatic. La quatrième lune a hérité du nom de Pandia, la déesse de la lune qui est la fille de Zeus et de Sélène. Enfin, la petite dernière a été nommée Ersa comme la déesse de la rosée qui est la sœur de Pandia.

Ceux dont les propositions ont été sélectionnées par l’UAI doivent se sentir fiers d’avoir contribué à nommer ces lunes.