5 scènes improbables capturées par Google Street View

Le Covid-19 a contraint de nombreux états à promulguer le confinement de leur population. C’est notamment le cas en France, où nous vivons tous reclus depuis pas loin de deux mois.

Rester enfermé chez soi n’est forcément pas de tout repos, mais nous avons tout de même la chance de vivre à une époque où la technologie est omniprésente dans nos vies. Et si cette dernière nous permet bien entendu de rester en contact avec nos proches, elle peut également nous aider à nous évader pendant quelques heures.

Et en matière d’évasion, il n’y a rien de mieux que Google Street View.

Grâce au service, il est en effet possible de se téléporter en un instant dans n’importe quel coin du globe et de visiter par la même occasion des régions, des villes et des villages où nous ne mettrons sans doute jamais les pieds.

Et parfois, il arrive même que l’on tombe sur des scènes insolites ou improbables.

1/ Le Fantôme de Montréal

Ghost of Montreal

Si vous allez à Montréal, et plus précisément aux abords du Parc du Portugal, alors vous vous retrouverez peut-être face à cette scène insolite, une scène montrant un homme transparent en train de traverser la rue.

Néanmoins, le diaporama, qui n’a pas été réalisé par Google, mais par une entreprise locale, ne montre pas un fantôme. Il s’agit en réalité simplement d’un bug survenu lors de l’assemblage des photos composant cette vue à 360°.

2/ L’homme loup d’Urumqi

Wolfman in Google Maps

Google a très vite compris qu’il ne pouvait pas être partout à la fois et qu’il pouvait par conséquent être judicieux de s’appuyer sur les internautes pour alimenter et enrichir Google Maps et Google Street View.

La firme permet donc à chacun de partager ses propres diaporamas. Et si la plupart des internautes jouent le jeu, il arrive parfois que certains fassent preuve d’un peu d’originalité. C’est le cas de cet homme originaire d’Urumqi en Chine qui n’a pas trouvé mieux que de se dessiner une tête de loup par dessus son visage.

3/ L’oeil de Dallas

Drôle d'oeil, pas vrai ?

Drôle d’oeil, pas vrai ?

C’est aux États-Unis et plus précisément à Dallas que vous pourrez croiser ce gigantesque oeil situé dans un parc de la ville.

La sculpture, puisque c’en est une, est présente sur place depuis un moment et elle fait toujours son petit effet. Pour la petite histoire, il faut d’ailleurs noter que cet oeil est en réalité la création de Tony Tasset, un artiste qui s’est inspiré de son propre oeil pour la concevoir.

La sculpture fait environ neuf mètres de diamètre.

4/ Le chauffeur de Google Car consciencieux

Un petit coup de nettoyage et c'est reparti

Un petit coup de nettoyage et c’est reparti – crédits Google Maps

Ce n’est pas tous les jours que le chauffeur d’une Google Car est immortalisé par son propre véhicule.

Et c’est justement ce qui s’est produit au Jutland du Nord. Après avoir fait sa petite virée, le chauffeur de la Google Car en question s’est en effet arrêté sur un parking pour nettoyer les objectifs de sa caméra. Mais voilà, il a juste oublié d’éteindre le dispositif et il a donc été photographié.

5/ Le Temple aux chats

Cat’s Temple

Si vous vous rendez au temple Gotokuji en passant par Google Maps, alors vous aurez l’occasion d’explorer plusieurs panoramas capturés par les autres utilisateurs du service.

Et l’un d’entre eux, un certain Felipe Modesto, a justement profité d’une visite des lieux pour immortaliser un petit temple entouré par des centaines de statues de chats blancs. Des chats portant tous un collier rouge.