5 séries à voir si La Casa de Papel vous manque

Netflix a mis en ligne en fin de semaine dernière le premier volume de la cinquième et dernière partie de La Casa de Papel. La vie étant ce qu’elle est, vous avez peut-être passé tout le week-end dessus. Et si tel est le cas, alors il y a de fortes chances que vous l’ayez bouclée.

Il faut dire que cinq épisodes, ça s’enchaîne finalement assez vite.

Un homme en train de manger du popcorn
Image par Sammy-Williams de Pixabay

Et c’est bien entendu un problème. C’est un problème, car le second volume ne sortira pas avant plusieurs semaines. D’ici là, vous allez donc devoir vous armer de patience. Nous avons quelque chose qui devrait vous aider.

Quoi ? Une sélection d’autres séries qui devraient beaucoup vous intéresser.

A lire aussi : 7 autres séries annulées trop tôt par Netflix

Sky Rojo – 2 saisons

Il s’agit sans doute du choix le plus logique. Sky Rojo a en effet été créé par Alex Pina, soit par l’homme qui a imaginé La Casa de Papel. Il y a donc de nombreuses ressemblances entre les deux séries, notamment au niveau de la trame narrative.

L’histoire, elle, est en revanche très différente. Sky Rojo suit en effet le parcours de trois prostituées espagnoles qui vont prendre la fuite après avoir laissé leur proxénète pour mort. Sauf qu’il est bien vivant et qu’il va envoyer ses hommes de main à leurs trousses.

Clickbait – 1 saison

Clickbait est un peu différent, mais cette série vaut tout le même le coup d’oeil. Ce n’est en effet pas un hasard si elle cartonne sur Netflix.

L’histoire suit les mésaventures de Nick Brewer, un père de famille enlevé après un crime sordide. L’affaire va prendre une nouvelle tournure lorsqu’une vidéo le mettant en scène en train de tenir une pancarte va apparaître sur la toile.

Il est en effet écrit sur cette dernière que Nick mourra une fois que la vidéo aura atteint les 5 millions de vues. Ses proches vont alors se mobiliser pour tenter de lui venir en aide.

Mr Robot – 4 saisons

Mr Robot n’a rien à voir avec La Casa de Papel, on est tout à fait d’accord. Enfin du moins si l’on exclu la narration de la série, qui est finalement assez proche de celle d’Alex Pina.

Reste que cette série est une véritable pépite à elle toute seule, et sans doute une des meilleures que l’on puisse trouver sur Netflix. Passer à côté serait donc très regrettable.

Par contre, autant vous prévenir. Si vous vous lancez dedans, vous aurez beaucoup de mal à en sortir.

Les Demoiselles du téléphone – 6 saisons

Elle compte de nombreux fans et il est possible que vous en fassiez partie.

Les Demoiselles du téléphone cartonnent elles aussi depuis la diffusion de la première saison, preuve que la télévision espagnole a encore de beaux jours devant elle.

L’histoire est en revanche assez différente de celle de La Casa de Papel et elle se déroule ainsi dans les années 20 à Madrid. Elle suit en effet quatre opératrices de la Compagnie Nationale du Téléphone, des opératrices prises malgré elles dans une révolution qui les dépasse complètement.

Valeria – 2 saisons

Je ne suis pas rentré dedans, mais cela n’enlève rien à ses qualités. Valeria fait en effet partie de ces séries espagnoles à côté desquelles il serait dommage de passer.

L’histoire rappelle inévitablement celle de Sex in the City. On suit donc le quotidien de Valeria, une romancière en panne d’inspiration qui n’est plus heureuse dans son couple, mais qui n’arrive pas à l’accepter. Fort heureusement pour elle, elle va pouvoir compter sur le soutien de ses trois copines, des copines très différentes les unes des autres.