50 000 véhicules Tesla pour les chauffeurs d’Uber

Hertz a récemment acheté 100 000 véhicules électriques chez Tesla. Elle a récemment annoncé un partenariat avec Uber qui explique cet achat. En effet, Hertz a communiqué son intention de rendre disponibles à la location plus de 50 000 Teslas. La répartition des modèles n’est pas encore connue. Mais on sait qu’à partir du 1er novembre, les chauffeurs de certaines villes des USA pourront profiter de cette offre. Hertz compte en plus offrir des conditions préférentielles aux chauffeurs de covoiturage d’Uber.

Un pack complet avec assurance et entretien

Los Angeles, Washington, DC, San Francisco et San Diego sont les premières villes concernées. Les chauffeurs d’Uber en covoiturage pourront louer des véhicules électriques. La redevance est de 334 $ par semaine et cela couvre, la voiture, l’assurance et l’entretien. Seules ces villes feront partie de la phase de lancement. Mais la compagnie a annoncé qu’elle comptait étendre le programme à la totalité du pays dans les semaines à venir.

Les critères d’éligibilité des chauffeurs sont plutôt simples, avoir un score minimum de 4,7 étoiles et avoir fait au moins 150 courses. Ceci va aider les chauffeurs de covoiturage à gagner plus d’argent. Il n’y aura pas de frais de carburant et les programmes d’Uber permettent aux chauffeurs de véhicules électriques de gagner plus d’argent par course. Le but d’Uber est de réduire les émissions de gaz et motiver les citoyens à faire une transition vers les voitures électriques.

Tesla aux anges, Uber soucieux de son image

Le partenariat avec Hertz est bénéfique pour Uber. En effet, la compagnie a pour objectif d’arriver à 0 % d’émissions d’ici 2040. Le fait d’introduire un nombre important de personnes aux véhicules électriques est très utile. De plus, une étude récente pointe du doigt les compagnies comme Uber et Lyft. L’utilisation des services de ces compagnies augmente l’émission de gaz à effet de serre, disent les scientifiques. L’entreprise est donc particulièrement engagée dans cette initiative.

Tesla est la compagnie qui bénéficie le plus de ce partenariat pour le moment. La vente de 100 000 véhicules électriques représente une grande part de leur capacité de production. La valeur nette de l’entreprise a augmenté.

En attendant novembre pour que l’offre d’Hertz soit effective, Uber a encore du pain sur la planche. Il faudra travailler à sensibiliser chauffeurs et passagers. Les bienfaits des voitures électriques, du covoiturage, les bénéfices pour les chauffeurs sont tout autant de points à mettre en avant.