50 000 personnes bannies à Call of Duty : Warzone

On peut dire que le nouveau jeu Call of Duty: Warzone de la compagnie Activision a du succès avec plus de 30 millions de joueurs en seulement 10 jours. Seulement, le jeu, qui est disponible sur plusieurs plateformes, attire également les tricheurs qui utilisent certains procédés pour remporter les matchs. Activision a ainsi mis sur pied une stratégie pour les débusquer et jusqu’ici, 50 000 d’entre eux ont été bannis.

D’après un communiqué de la compagnie, ils prennent toutes les formes de tricherie très au sérieux afin de garder un niveau de fair-play dans le jeu. L’entreprise travaille beaucoup sur ce point même si elle n’en parle pas beaucoup publiquement.

Crédits Pixabay

Initialement, 35 000 joueurs avaient été bannis par Activision, mais récemment, l’entreprise a mis sa liste à jour pour arriver à un total de 50 000 joueurs. En général, ceux qui ont été punis sont ceux ayant utilisé des programmes comme les aimbots qui permettent de réaliser des tirs impossibles, ou les wallhacks qui permettent de tirer à travers les murs.

Une méthode rigoureuse

Pour débusquer les tricheurs, Activision a établi une stratégie qui a ainsi porté ses fruits. D’après la compagnie, ses équipes de sécurité analysent les données 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour essayer de repérer les infractions potentielles. Elles examinent également toutes les méthodes de tricherie possibles incluant l’utilisation de aimbots ou de wallhacks.

Selon Activision, ils travaillent aussi sur leur système pour faciliter le signalement d’éventuels tricheurs. Chaque signalement reçu est analysé et filtré en se basant sur des données clés.

Jouer en solo devient possible

Call of Duty : Warzone est gratuit et peut être joué sur plusieurs plateformes. Le jeu est également disponible en téléchargement gratuit. Pour mieux satisfaire ses utilisateurs, la compagnie Activision annonce l’arrivée d’un mode solo pour les joueurs sur PC, Xbox One et PS4.

Auparavant, Call of Duty : Warzone ne supportait que des équipes de trois personnes dans son mode battle royale. La mise à jour va ainsi offrir la possibilité à 150 joueurs de participer à un match en solo, avec un total de 50 équipes par match.

Aujourd’hui, les jeux en ligne du type de Call of Duty : Warzone sont très appréciés des gamers du monde entier. Toutefois, la compétition entre joueurs ou équipes est parfois si rude que certains en arrivent à tricher pour pouvoir gagner. En tout cas, les compagnies comme Activision restent vigilantes et n’hésiteront pas à sanctionner les contrevenants.

Mots-clés call of duty